Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Madball - "Empire"

Madball - "Empire"
chronique Madball - Empire
7,5/10 0
Acheter Madball Empire sur Amazon

CD album CD album (58:35)

 

Style musical : 

NYHC

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1. Invigorate
2. Danger Zone
3. Timeless
4. All or Nothing
5. Glory Years
6. Empire
7. Shatterproof (Feat Roger Miret)
8. The End
9. Con Fuerza
10. R.A.H.C
11. Hurt You
12. "Tough Guy"
13. Dark Horse
14. Spider's Web
15. Delete
16. Rebel 4 Life

 

Label : 

Good Fight Music

 

Lieu d'enregistrement : 

Mana Recording Studios par Eric Rutan
Dans le même style :
Nyc Headhunters - Demo 2015

Nous sommes en 2010, et ça fait 22 ans que Madball existe. 22 ans que ces piliers du NYHC crachent leur rage avec toujours autant de puissance et de conviction. Empire est leur neuvième album et arrive trois ans après le très bon « Inflitrate The System », et après une très bonne discographie plus globalement ! En effet, je pense qu’il n’y a pas vraiment d’élément dispensable dans la discographie du groupe, celui-ci ayant tenu un rythme très régulier d’un album tout les 2/3 ans, malgré leur pause entre 2001 et 2002.

Lorsqu’un nouvel album de Madball voit le jour, c’est comme toutes autres valeurs sûres de n’importe quel milieu que ce soit, on sait pertinemment à quoi s’attendre ! La seule chose qui a pu évoluer avec le temps (mise à part la production) est la voix de Freddy, qui était bien plus graveleuse à leurs débuts et qui est devenue plus propre et bien sûr plus maîtrisée.

 

Empire est un nom qui en dit gros sur la carrière du groupe et sur ce qu’ils ont accompli depuis 1988. Comme le dit Freddy Cricien lui même : avant c’était Agnostic Front et Sick Of It All les références New-Yorkaises, aujourd’hui les gens auraient presque plus tendance à citer Madball... Le combo pense donc avoir construit au fil des années un genre d’empire sous l’effigie du Hardcore. Toute humilité mise à part, le frontman n’a pas vraiment tort...

Sur Empire on retrouve tout ce qui fait de Madball un des leaders du Hardcore international : un groove titanesque, des riffs accrocheurs issus des bas quartiers de New-York et un phrasé de Mr Cricien qui a fait de lui une légende de l'underground. On a une bonne poignée de titres qui son amenés à devenir des hymnes comme "Empire", "R.A.H.C", "Spider’s Web", "Rebel4life18"... Ce dernier est particulièrement mélodique et on aurait presque l’impression que Freddy ‘’chante’’ par moment !

Le combo fait quelques retours aux sources sur cet opus, premièrement on retrouve le cher frère de Freddy, Roger Miret d’Agnostic Front, qui vient pousser sa gueulante, comme il sait lui aussi si bien le faire, sur "Shatterproof". Nous avons également un retour aux sources latinos du chanteur et du bassiste avec deux titres en espagnol : "Con Fuerza" et "Spider’s Web", le groupe nous avait déjà fait le coup sur leur EP NYHC avec "Para Mi Gente" (reprise espagnole de "Pride"), puis sur Legacy avec "100%". Je trouve d’ailleurs que le Hardcore façon latino cartonne sacrément bien, dommage qu’il n’y en ait pas plus...

 

Empire marque également leur départ de Ferret Music et le début de leur collaboration avec Good Fight Music, mais ils continuent d’être distribués en Europe par Nuclear Blast. Un fait plutôt anodin sur cet album : la prod’ a été laissée à Eric Rutan (Hate Eternal, Cannibal Corpse, ...). Ce célèbre producteur de Death metal a avoué être un fan de Madball, cependant le son n’en est pas plus massif ou particulièrement ‘’metal’’...

 

Empire ne surprendra sûrement personne, mais conviendra à tous les fans du groupe et à tous les fans de Hardcore. Qu’on le veuille ou non, Madball est une référence incontournable du genre et chaque album est une véritable brique dans les dents, c’est peut-être toujours la même brique mais elle fait toujours aussi mal... Même si j’avoue garder un faible pour l’album précédent.

photo de Domain-of-death
le 04/11/2010

Note des commentateurs : 7/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 04/11/2010 à 09:45:31

IP : 81.243.63.51

58 minutes quand même !

La sainte trilogie Madball, SOIA, Agnositc Front et pui s 25 ta life, Skarhead, Maximum penalty et... rhooo

Kurton

Sa note : 7/10

Kurton le 04/11/2010 à 18:29:56

IP : 216.94.210.146

un bon album!

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Fol chen - Part II: The new December

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas