80blast - A Hopeful, Sad & Compulsive Episode

Chronique CD album (40 minutes)

chronique 80blast - A Hopeful, Sad & Compulsive Episode

Ce A Hopeful, Sad & Compulsive Episode est un album de rock. Inutile d'aller chercher midi à quatorze heure, 80blast c'est du rock. Certains y trouveront des relents des Queens of the stone age et des Foo fighters (c'est le raccourci à la mode), mais finalement c'est uniquement de l'énergie à 100% avec ce qui se fait de mieux.

 

Un chant dans la langue de Shakespeare irréprochable : accent quasi inexistant, la teinte rock se ressent dans un écorchage discret mais que l'on peut percevoir. Le timbre est agréable, hyper accessible bien que sur la durée les variations soient un peu trop rares. Les lignes de chant, par contre, sonnent comme des hymnes : la mélodie de chaque refrain est étudiée, le placement de chaque syllabe semble être calculé comme cet effet d'écho sur "My strongest shell" aussi classique qu'efficace. Sur "Fallen angel" l'association avec le chanteur de Doyle qui délaisse son chant clair pour un registre scream, plutôt proche du Billy Talent énervé, ce qui ajoute au côté punchy du titre.

 

La force de 80blast est aussi de trouver un équilibre instrumental et vocal. S'il n'y a rien d'exceptionnel à première vue, c'est la facilité avec laquelle les compositions défilent qui force de respect. Il y a bien quelques côtés imputables au passé métal de certains membres à commencer par une basse relativement présente qui donne du groove et de la lourdeur ("Lions", "The choice", "I confess"). Inutile de parler du professionnalisme d'Arnaud Bascuñana qui les a accompagné en studio (il a notamment produit No One is innocent mais aussi dans un style plus rock Deportivo).

De cette collaboration se dégage une énergie forte, qui offre un son parfait à une guitare, ce qui fait pour beaucoup dans la réussite du groupe : toutes les chansons sont marquées par un riff particulièrement bien trouvé ("So what", "Fugitive", "The choice") appuyé par une batterie qui gonfle le son et la vivacité du groupe ("Deep in my mind").

 

80blast n'est ni du métal, ni du néo-punk ni que du rock('n'roll) moderne : 80blast est un cocktail molotov musical. La simplicité apparente de leurs compositions est un leurre face aux dégâts qu'elles peuvent provoquer. Une chaude recommandation pour les amateurs de rock...tout simplement.

photo de Tookie
le 04/12/2009

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

War Of Ages - Pride of the Wicked
Cursed - One
Chronique

Cursed - One

Le 04/04/2010