Acidez - In Punk We Thrash

Chronique CD album

chronique Acidez - In Punk We Thrash

Si tu as vu les Mexicains d’Acidez en première partie des Banane Metalik, quelques temps avant le Grand Confinement, tu sais que les mecs, malgré leurs sourires, ne rigolent pas.

 

Toi, le fan de Total Chaos, de The Casualties, ou de Call The Cops, tu reconnaîtras d’entrée le look outrancier du Punk Uk 82, le seul qui ne laisse pas de doute sur la tribu à laquelle les gaziers appartiennent. La dégaine popularisée par Wattie, en réaction au keupon bourgeois de The Clash. J’explique aux Hipsters de la rédac.

 

Oui, ici, on cause Punk jeune homme. (Et même de Punk Metal)

 

Le con, le bon, l’alcoolique, le braillard, l’anarcho, le vain, le fun, le méchant, le puant, le souriant, le clouté, le crêteux, le morveux. Le Punk de quartier, de prolo, de baston, de garde à vue, de manif, de rade, de camtar, de clébard, de pastis. Celui qui est fini à la pisse.

 

Dit comme ça, ça fait moyennement envie au fan club de Refused. Un coup d’œil sur la pochette (de l’année), rebutera, aussi, les groupies Post-Truc-A-Barbe-Huilée-Maillot-Rasé.

On en a plein dans la rédaction.

Pas grave.

Car, sur la forme, le titre du bouzin résume bien. Oui, cousin, les Acidez mélangent et triturent le Punk de papy rosbif avec le Thrash de vieillard ricain. Un crossover bien secoué et bien primitif.

Précises et pointues, les 13 compos du skeud motivent le cœur et pourrissent le foie. Des titres calibrés pour faire chauffer les planches et la colle, à bloc de riffs véloces et équipés d’une basse grumeleuse et duveteuse. Forcément, la moitié des compos braillées en espagouin ajoutera le côté exotique à l’ensemble, un peu comme un marché des créateurs de merdouilles ouvert jusqu’à 21 heures dans votre bled pourrave.

Le poto Pentagramator (The Helltyrant, je vous laisse faire vos recherches) ajoutera aussi une touche Black’N’Roll sur "Satanic Conspiracy". "Nightmare" sera, ben ouais quoi, étrangement ambiancé sur une ligne fugace de grattes car si t’as pas pigé, les Mexicains bouffent du metal en plus de leur quatre-quarts aux buvards. On aura évidemment, également, du Motörhead sur un "Wasted On The Road".

 

Sur la plage, cette été, tu n’écouteras donc pas Municipal Waste comme te le conseille Lapinou.

Si tu veux vraiment détonner et déconner, les rangeos pleines de sable, ou le nez enfariné, ce sera Acidez, à l’aise !

photo de Crom-Cruach
le 28/07/2022

8 COMMENTAIRES

Pingouins

Pingouins le 28/07/2022 à 07:46:10

Ahah, marrant que la chro sorte juste après celle se Refused :D
Et effectivement la pochette marche bien !

cglaume

cglaume le 28/07/2022 à 07:53:02

Les vrais punks ne vont pas à la plage :P

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 28/07/2022 à 08:16:12

Détrompe toi, avec sa bouée canard et son litre de Ricard, c'est tout à fait envisageable. Mais il est vrai que le punk préfère la rivière à la mer.

el gep

el gep le 28/07/2022 à 08:22:07

Mouahahahahah, y paraît que le collectif des BoboHopHipsters à clous vernis de CoreAndCo porte plainte pour offense offensée!

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 29/07/2022 à 11:23:57

Dis toi, le "vegan islamo - gauchiste anti-fa" !!! Tu vas te détendre hein !!

cglaume

cglaume le 29/07/2022 à 11:55:31

La LCR et LO sont toujours en train de se faire des chicanes l’un à l’autre, c’est usant 😁😂

el gep

el gep le 29/07/2022 à 12:06:33

Vil blasphémateur!

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 06/08/2022 à 10:11:27

La FA leur dit crotte !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements