Airbourne - Runnin Wild

Chronique CD album (38 minutes)

chronique Airbourne - Runnin Wild

Pendant que AC/DC enregistre son prochain album voilà que les doublures de scène nommés Airbourne débarquent avec leur second album sous la main. Venu d'Australie, avec deux frangins à bord et un chanteur au timbre de voix foutrement proche de celui de Bon Scott, la ressemblance est de mise avec les papis du hard rock. Ne cherchez absolument pas une pointe d'originalité dans ce cd, vous n'en trouverez pas la moindre trace. Ici, on fait du bon vieux hard rock à la sauce AC/DC avec tous les clichés du genre, et surtout, avec toute l'efficacité que ce style impose. Car si Airbourne se la joue un peu beaucoup Tribute band sur les bords, il le fait avec une grande classe et une efficacité indiscutable. Chaque morceau est un pur concentré de hard rock fait pour te botter ton petit cul de ta chaise. Doté d'une production rétro, les riffs s'enchainent à la vitesse grand V accompagné d'un chant bluffant par la puissance mais aussi pour la ressemblance frappante avec celle de Bon Scott (écouté voir "Too Much, Too Young, Too Fast"). Les onze titres s'enchainent sans soucis, dans la plus pure tradition hard, sans jamais trop ralentir le rythme ("Runnin Wild" calme un peu le jeu). A la fin les cervicales ont pris un bon coup dans l'aile à force de headbanger bêtement et de faire son airguitar-hero devant le miroir comme un idiot sur les soli du guitariste. Les amateurs adoreront ça ! Vous l'aurez compris, pas de révolution musicale aux alentours, juste du fun et du super bon hard rock ! Le groupe se permet, sans la moindre prétention, de sortir un très bon album d'AC/DC. Le seul bémol étant que la recette s'use un peu sur la fin et l'album ne s'écoute souvent qu'à moitié…

photo de DreamBrother
le 04/08/2008

1 COMMENTAIRE

sepulturastaman

sepulturastaman le 04/08/2008 à 09:56:50

Et même pas un jeu de mot bien graveleux du style : "Avec Airbourne mes cou**le sont à l'air" , Airbourne une compagnie qui ne fait pas payer ses prestations la peau des cou**les" ; "Voyagez les testicules légères en utilisant le baume Airbourne" ; "Des nouvelles de Melbourne ? Je te remercies elles vont bien, elle prennent l'air" ; "et pourquoi pas un groupe français se nommant les flying nuts ?
Bon j'arretes-------------------message à suprimer------------

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements