Cliché boys - Overstated

Chronique Maxi-cd / EP (17 minutes)

chronique Cliché boys - Overstated
Les compilations sont un moyen excellents de faire de très bonnes découvertes. Et la surprise sur la compilation French Metal Retour de flammes était indéniablement Cliché Boys.
Les nicois, plus ou moins pris sous l'aile des (non moins excellents) Sikh en la personne du batteur Gaël Hallier (producteur de l'ep) proposent ici 4 petites bombes que la pochette exprime parfaitement!

Dés les premières secondes de "Coherence" on ressent quelques influences qui trouveront preneurs. Avec un son rappelant Meshuggah mais aussi Sikh (pour l'audibilité de la basse sur les 4 titres) l'accroche est quasi directe.
Sur "Spit back" le plaisir suit avec un rythme rapide (l'hyperactivité du batteur et l'utilisation massive de la double pédale en témoigne), mais surtout des riffs dignes de la meilleure époque Pantera.

Quand on écoute "Driftings", suivant parfaitement la fin ambiante de "Spit Back", la machine tourne à plein régime. Le chant axé hardcore va droit au but, et même si un solo s'incruste par surprise, les choses reprennent leur cours normal rapidement pour un jeu syncopé efficace.

Sur "One divided piece", bien que l'on retrouve un passage syncopé, les blasts et les riffs death prennent une plus large place comme pour mettre une dernière claque à l'auditeur. Le chant est toujours un peu monocorde mais, encore une fois, il arrive à ses fins.
On achèvera cet ep avec une satisfaction dont les sudistes peuvent se targuer.

Alors s'il fallait retenir un sérieux espoir français sur la scène métal française actuelle, ce sera clairement Cliché boys qui avec Overstated ne fait qu'ouvrir les hostilités. Une première bataille est gagnée, celle du long effort est encore à remporter...peut être pour l'année prochaine ?
photo de Tookie
le 07/04/2009

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements