Dozer - In The Tail Of A Comet (réédition)

Chronique CD album (37:00)

chronique Dozer - In The Tail Of A Comet (réédition)

3 doses de Dozer – partie 1

 

Dozer et Heavy Psych Sounds ressortent les 3 premiers albums du combo suédois, In The Tail Of A Comet, Madre de Dios et Call It Conspiracy sur ce mois de mars 2020.

 

En écoutant Dozer c'est à se demander s'il y a un désert en Suède... probablement un désert tout blanc... Oui, car l'ombre de Kyuss et de son desert rock plane sur le groupe, qui d'ailleurs ne s'en cache pas vraiment. La musique du quatuor est grésillante et lourde avec des rappels à l'esprit de la fin des 60's et au psychédélisme, tout en restant nerveuse et tendue.

 

Le rapide, grésillant et énervé « Supersoul » lance l'album de fort belle manière. Suit un riff hendrixien pour le début de « Lightyears Ahead » qui devient lent et lourd mais avec un esprit du début de 70's, le riff à la Jimi Hendrix refait son apparition et on note ici un passage ultra lent et ultra lourd. « Speeder » alterne lourd et léger... Le côté psychédélique refait surface avec la boucle qui lance le grésillant et nerveux « Inside The Falcon »... nervosité que l'on retrouve après l'intro à la batterie du dynamique et urgent « Riding The Machine » et son duel de guitares... urgence qui, à son tour est présente sur le rapide, court et toujours grésillant « Cupola ». « Grand Dragon » est un mid tempo au rythme bizarre avec des voix qui se répondent et une fin laissant la batterie seule. « Captain Spaceheart » est un petit coup de boost rapide et dynamique avant le final, lent et lourd « High Roller » qui fait inévitablement penser à « Come together » des Beatles en bien plus heavy avec des passages psyché.

 

In The Tail Of A Comet est un superbe album de désert rock, grésillant, pêchu et lourd tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette première dose une réussite !

 

Ce réédition de In The Tail Of A Comet est disponible en CD digipak et vinyle (noir, rouge, transparent avec splatter rouge et test-press).

photo de Papy Cyril
le 24/03/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements