Insight MHC - Live fuckin fast die motherfuckin old

Chronique Maxi-cd / EP

chronique Insight MHC - Live fuckin fast die motherfuckin old
C’est triste mais c’est la vie! Difficile de chroniquer un cd posthume comme celui-ci tellement il laisse des regrets. Insight MHC aurait pu être le groupe français promu à un grand avenir dans le metal hardcore (et pas metalcore ni beatdown rien à voir) entre hatebreed, full blown chaos ou terror (quand ils savaient encore faire de bons disques) mais voila tragiquement tué dans l’oeuf, leur aventure se termine par cette sortie de disque quand même un an après le split. Il faut dire qu’en 4 ans d’existence, ces 6 grenoblois n’avaient pas chômé pour autant entre premières parties de groupes comme To Kill, Let It Die, Parkway Drive, Disturb, NSBS, Stillrise et Toupie Fest, ils ne pouvaient conclure sans laisser leur brique à eux dans l’édifice du metal hardcore français.

Première chose quand vous saisissez la galette dans son emballage, c’est de s’arrêter sur le artwork ! La pochette à elle seule vaut son pesant de… cacahouètes. Mention spéciale au petit tough boy qui pose pour l’occasion. Bourré d’humour, on se dit que ça aurait été cool de faire la fête avec eux et que d’après les photos, c’était d’abord un groupe de scène !

Passons à la galette elle-même. Seulement 5 titres à se mettre sous la dent, c’est trop court diront certains, mais assez pour juger du potentiel d’un groupe aussi. Ne vous inquiétez pas, on vous laisse une surprise à la fin, un petit titre supplémentaire qui va vous donner des envies de danser.

Une remarque globale ? C’est basique mais efficace ! On regrettera peut-être la trop mise en avant du chant, et les 2 chanteurs aux timbres très proches, ce qui manque un peu de nuances mais la production de manière générale est bien ficelée, lourde, sans artifices futiles (soulignons au passage la production surtout du dernier titre sous la maîtrise de Christian Carvin).

Des riffs simples et lourds, une bonne complémentarité des guitares (« live fast die old »), des blasts, des mosh-parts, des backings, des phrases simples à retenir, parfaites pour les accompagner, du bon hardcore facile à assimiler ! Ça semble facile parce qu’on a l’air d’appliquer la même recette magique partout mais non ! En fait, on a bien une unité dans l’ensemble du cd mais chaque titre a sa petite particularité/accroche/claque (appelez ça comme vous voulez), l’intro martiale et les petits riffs entêtants sur « the code » ou la lourdeur de « fight for good reasons » ou The moshpart du titre « live fast die old »… On regrettera qu’il y en ait pas plus quand même quoi qu’on en dise, c’est trop court !

Pour conclure, on reprendra leurs citations personnelles « Insight MHC était un groupe fun, avec des paroles fun »… et là ils ont tout dit côté paroles, on est là aussi au second degré. Cherchez pas les paroles dans le livret, « vous venez de vous faire baiser en beauté car ce livret ne contient aucunes paroles » dixit le livret itself ! Que ça ne vous empêche pas de l’acheter, du tough qui ne se prend pas au sérieux, rien que pour ça, j’adhère !

En bref, un bon petit disque à posséder pour réchauffer les nostalgiques et les froides soirées d’hiver puis on ne peut que leur souhaiter bonne chance à chacun dans la suite de leurs carrières artistiques et merci les pélos !
photo de Rose
le 04/07/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Already salted - Big moustache
Waco Jesus - Filth