Kause 4 Konflikt - Fornication Under Control of King

Chronique CD album (34:22)

chronique Kause 4 Konflikt - Fornication Under Control of King

En 2013, je participais à la campagne participative visant à financer le premier album de Kause 4 Konflikt, appaté par la présence de XXX (ex Otargos). Le passé des musiciens chez Psoriasis laissant entrevoir un certain savoir-faire et, allez savoir pourquoi, alors qu'on était loin de ma came habituelle, je n'hésitais pas à verser mon obole.

 

Kause 4 Konflikt, c'est la guerre, les parisiens ne sont pas là pour faire des prisonniers. Dès l'intro, les intentions sont claires: batterie qui claque comme un DCA, sample de discours belliciste, sirène. Le message est on ne peut plus clair: l'auditeur va en prendre plein les oreilles pendant 35 minutes, une durée idéale, pendant lesquelles l'intensité ne faiblit pas, même quand le tempo se ralentit. La grosse caisse est sèche comme le vidage d'un chargeur d'arme automatique, la basse, au son extrêmement métallique (je ne suis pas fan, mais dans le contexte, elle efficacement le taff), fait tomber les défenses, tandis que les riffs défouraillent, ponctués par de nombreuses harmoniques qui viennent vriller les dernières résistances. Pour parachever l'assaut, le chant, soutenu par des choeurs guerriers empruntés au monde du Hardcore ("God Pretend"), est assuré par Seb Otis, véritable chien fou qui mord à la jugulaire et qui achève les blessés à terre d'un coup de BMJA dans la tempe.

 

Pour vous faire une idée du style pratiqué par K4K, essayez d'imaginer le groove vénéneux des deux premiers Machine Head croisé avec la "Fuck You" attitude de Hell Is Here de The Crown, couplé au côté son moderne propre aux formations de Metalcore. Ou alors la bande à Robb le pied sur la pédale, l'aiguille du compteur rebondissant sur la butée. Les Tambours Du Bronx ainsi que Esben "Esse" Elnegaard Kjaer Hansen (Hatesphere) viennent filer un coup de main à l'entreprise de destruction massive des parisiens, respectivement sur "Jaw Breaker" et "Scapegoat".

 

J'imagine sans peine que, sur scène, la puissance de feu de Kause 4 Konflikt est décuplée et que le groupe ne laisse derrière lui qu'un pit à feu et à sang. Mon petit doigt me dit que je vais certainement avoir l'occasion de juger cela sur pied, à l'occasion de la Seisach Metal Night #2, pour laquelle ils assureront le rôle de tête d'affiche le samedi 30 mai à la salle Simone Veil à Sauveterre de Guyenne*. En tout cas, mes Rangers sont prêtes.

 

 

*Ceci est un scoop qui vous est offert par tonton Xuaterc...

photo de Xuaterc
le 31/01/2020

5 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 31/01/2020 à 08:25:13

Oh ce copinage !!!!

;)

Seisachtheion

Seisachtheion le 31/01/2020 à 09:07:31

Je ne vois pas du tout, du tout à quoi tu fais allusion...

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 01/02/2020 à 13:43:13

Quand tu regrettes de ne pas avoir écouté une promo...

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 01/02/2020 à 13:57:05

Commande du CD direct.

Xuaterc

Xuaterc le 01/02/2020 à 17:26:18

Pourtant, il a trainé longtemps avant que je ne finisse par me décider

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021