Knuckledust - Unbreakable

Chronique CD album (30:21)

chronique Knuckledust - Unbreakable
Yo c´est l´été, et tout le monde sort sa panoplie de tough guy : maillot de basket, bandana et Nike air old school, mais dans le Ghetto blaster qu´est ce qu´on y met ? Et pourquoi pas un petit « Unbreakable» de Knuckledust, troisième et dernier opus en date de ce quatuor londonien, certes, oui il y´a mieux comme ville pour se la jouer coreux mais bon, ne nous fiions pas à leur ville de résidence, puisque cet album à la production irréprochable, normal quand on sait que c´est un certain Tue Madsen, qui s´occupe entre autre aussi de The Haunted, qui se cache derrière ce travail sur lequel il y a souvent rien à redire ! Ensuite parlons peu parlons bien, la musique en elle-même, euh comment dire, une claque ! Ça speed ça pulse, ça mosh de temps à autres, bref Knuckledust nous sort le meilleur d´eux en 11 titres qui malgré un genre très cerné, arrive à nous servir des titres tous différents les uns des autres, tout en restant dans un punk hardcore aux influences métalliques d´un style déjà plusieurs fois revisité. Ce qui fait plaisir c´est que des groupes européens arrivent à sortir des albums qui n´ont pas à pâlir devant un album d´Hatebreed ou autre Madball, tant au niveau technique que artistique enfin si on peut se permettre d´attribuer un coté artistique à cette bande de brutes assoiffées de double pédale a tout berzingue et de double croche a s´en faire péter le poignet, et ça c´est un vrai plaisir de voir que l´Europe n´est pas en reste en ce qui concerne la scène hardcore !

Enfin voila Knuckledust sûrement le disque de l´été, pas de prise de tête, c´est lourd rapide et efficace, à passer dans tous les campings histoire de remplacer le fameux bal du vendredi par quelque chose de comment dire, plus vivace ! Mais bon, je ne pense pas qu´il soit possible de draguer avec ça en fond ! Je lance le défi à quiconque!
photo de Biflam
le 15/06/2006

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements