Le dead projet - démo 3 titres

Le dead projet - "démo 3 titres"
chronique Le dead projet - démo 3 titres
Bon, un nouveau groupe de coreux français qui comptent parmi eux le bassiste de COMITY et qui déclarent faire du, je cite, « brutal roll » ou « chaotic rock n' roll »... ça donne légèrement l'eau à la bouche. Donc, on est curieux et on va jeter une oreille sur le truc. Et la première chose que l'on se dit c'est que les musiciens n'ont pas oubliés de faire dans l'original! Remarquez, je m'attendais un peu à me faire bousculer mais pas nécessairement dans ce sens. LeDeadProjet, donc, c'est du hardcore bien chaotique et bordelique (comme on peut s'y attendre), avec un bon gros coté rock n'roll (comme le style l'indique), traversé par une grosse dominante émo très bien faite (comme rien ne l'indique) avec un chant vraiment... Comment dire... euh... inattendu.

Bon, ce chant, donc. Vraiment hyper déconcertant au premier abord. En fait on à affaire à un chant plutôt clair qui me rappelle assez furieusement certain trucs de rock énervé à la française de la fin 90's (NOIR DESIR, NIHIL, et d'autres trucs dans l'esprit mais pas forcément bordelais... Hé! Hé!). Personnellement, au début, j'ai détesté ça mais à force de m'envoyer la galette, je dois dire que c'est passé de mieux en mieux. Dommage qu'il n'y ait que trois titres du coup car c'est dur de s'habituer au délire en si peu de temps. Il faut dire que dans la collection « on cherche un crossover original », les gars du DeadProject ont bien décroché le pompon! Après trois, quatre écoutes, ça passe nickel! Le chant plaintif, rugueux et gorgé de vibrato du sieur Jérôme fait bien swinguer les compos d'autant plus qu'il n'hésite pas à partir en gueulantes plus hardcore quand le besoin s'en fait sentir (sans parler des backing vocals hurlées qui ponctuent certains passages). Les paroles, en français, sont pas mal du tout (« entre le sexe et l'encéphale, le coeur ») même si elles fricotent dangereusement avec ce coté pompeux très rock français.

Assez parlé du chant, penchons nous sur la musique un peu... Et ben, c'est très bien aussi! Les mélodies sont splendides, les explosions chaotiques sont bien jouissives (sans obliger l'auditeur à devoir taper des équations), les touches émo et noisy font quasi toujours mouche et le frisson n'est jamais très loin... Il faut dire que ça semble être clairement le but du groupe de toute manière: faire vibrer l'auditeur en faisant tomber toutes les barrières qui séparent les influences des musiciens. LeDeadProjet, c'est du rock extrême et visceral, un point c'est tout. Du coup les gars se font plaisir et ça s'entend, d'autant plus que le son est plus que correct pour une démo; pas non plus phénoménal mais à la fois clair, puissant et assez personnel... On en demande pas plus. Une super bonne surprise en somme qui appelle assez urgemment un truc plus consistant à se fourrer dans les écoutilles. A ce propos, y paraît qu'ils vont pas tarder à enregistrer un vrai album...

P.S. - J'aurais mis 3 points de plus si ça durait plus de 11 minutes...
photo de Swarm
le 10/04/2007

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019