Rinoa - An Age Among Them

Rinoa - "An Age Among Them"
chronique Rinoa - An Age Among Them

C'est con hein, mais il sera toujours plus facile de casser du sucre sur un album faiblard que d'encenser l'album de l'année…

 

… Non c'est pas tout à fait vrai, mais c'est censé couvrir mon intolérable retard. Bon, j'avoue, là j'ai laissé traîner l'histoire. Faut dire que cet album ne m'aide pas vraiment. Certes, c'est un disque majestueux, du début à la fin, et certainement LE disque de l'année passée. Oui, je l'ai honteusement laissé pour compte alors qu'il aurait largement gagné à se faire connaître au moment de sa sortie, d'autant plus que, je viens de l'apprendre, le groupe a malheureusement splitté en octobre dernier. Mais voilà, ce An Age Among Them est tellement efficace, carré, viscéral, et sans chichi que je n'ai finalement pas grand-chose d'autre à ajouter. Aucun morceau n'est en dessous d'un autre, c'est super cohérent et homogène, en réalité je n'ai même pas un seul reproche à faire. Un grand disque en somme.

 

Voilà, j'ai fini.

 

 

 

 

Ok ok, bon, je vais t'aider : ça fait quelques années que tu attends, en vain, qu'Envy reprenne de leur fougue depuis A Dead Sinking Story? Ne perd plus ton temps, voici Rinoa.

 

Mais ne nous y méprenons pas, la comparaison avec les Japonais se limite au "genre", car Rinoa n'est, et de loin, pas une quelconque copie, et si on devait en profiter pour les rapprocher de certains groupes comme Devil Sold His Soul, Children of Fall ou encore les très bons Defeater, ils en sont paradoxalement assez éloignés.

 

Lumineux, prenant et passionnant, ce disque a tout de l'outsider. Et comme je le mentionnais plus haut, difficile de vous vendre un titre plus qu'un autre, rien n'est à jeter. Absolument rien.
On pourra toujours rester sur le bas côté, en se disant que les plans "montée-de-guitares-post-rock-guimauve-et-hurle-moi-ton-désespoir-comme-si-ta-vie-en-dépendait" ont fait leurs temps (et personnellement c'est mon cas, ou plutôt, c'était mon cas), mais ça serait passer inutilement à côté de ce qui se fait de mieux dans le genre, ni plus ni moins.

 

Voilà, là, j'ai vraiment fini.

photo de Sam
le 30/09/2011

5 COMMENTAIRES

Pidji

Pidji le 30/09/2011 à 10:30:51

Perso, j'ai jamais réussi à entrer dans ce disque. Et ce qui arrive avec le groupe ANCIENTS, c'est encore pire.

l'ogre doux

l'ogre doux le 30/09/2011 à 11:14:44

Fires In The Distant North !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Kurton

Kurton le 30/09/2011 à 16:26:11

M'en vais mettre une oreille la dessus

Tookie

Tookie le 30/09/2011 à 18:09:59

Ouais franchement bien, mais il ne m'a pas retourné à ce point là !

Geoff Fatbastard

Geoff Fatbastard le 30/09/2011 à 19:55:13

Bon skeud mais carrément sur-noté, ici...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019