Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers INTERCEPTOR Fest à Bordeaux du 5 au 7 octobre
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Les interviews Black Rainbows - Interview du 27/03/2017

Black Rainbows - Interview du 27/03/2017 | COREandCO

Membre(s) interviewé(s) :
Gabriele Fiori (guitare-Chant)

Les interviews Black Rainbows
Black Rainbows

Même si la dernière sortie du groupe est juste une réédition, il est toujours très agréable de prendre des nouvelles de Black Rainbows (mais aussi de Killer Boogie) avec son leader Gabriele.

Salut Gab, la principale news pour Black Rainbows est la réédition Carmina diabolo, que dirais-tu à quelqu'un qui ne l'a jamais écouté (NdP ce qui n'est pas notre cas à CoreAndCo) ?

C'est le 2nd album de Black Rainbows, il date de 2010 pour le 1er pressage. Il est assez différent du premier album qui était un peu immature mais à partir de cet album nous avons vraiment fait ce que nous voulions :du stoner, du heavy rock, du stoner classique. Cet album c'est 10 chansons heavy et dans ta face, avec une petite pincée de psyché à la fin du disque avec « Space Kingdom » mais le reste c'est vraiment du stoner classique.

 

 

Était-ce important de le ressortir? Allez-vous également ressortir for Twilight in the desert (NdP le premier album du groupe)  ?

Nous sortons celui-ci parce que après une première tournée nous voulions du merch plus ancien. On était supposé avoir un nouveau public qui venait voir nos concerts et on voulait ré-exploiter notre ancienne discographie. Twilight in the desert a été déjà pressé en vinyle mais je ne suis pas un grand fan de ce disque alors je ne serais pas très content de le represser pour le public parce que en tant que groupe nous sommes assez actifs et que nous sortons beaucoup de nouvelles choses... peut-être dans le futur mais pas maintenant, en ce moment on se concentre sur des nouveaux trucs. Carmina Diabolo était sorti en double vinyle dans un gatefold et c'était peut-être trop et plus cher et on a voulu faire plus simple, pochette simple et un seul vinyle pour pouvoir le vendre moins cher et en vendre plus d'exemplaires.

 

 

Le groupe a sorti 2 albums dans l'espace d'un an (même si une bonne partie du travail est issu de la même session)... Vous avez prévu d'un sortir un 3ème bientôt (j'ai vu que vous étiez en studio, il y a quelques semaines)  ?

On a été en studio juste pour essayer ce studio. C'est celui où nos amis de Deadsmoke ont enregistré leur album et ils ont beaucoup apprécié leur prod. Alors comme on a fait un concert dans le nord de l'Italie et on a loué le studio pour une journée. On est allé là-bas avec 3 nouveaux morceaux... on a enregistré plus ou moins juste pour voir le résultat et on en a été si contents que le prochain album sera sûrement enregistré là-bas. Pour le moment nous sommes à écrire de nouvelles chansons, pour l'instant nous en avons 7 de terminées et on travaille sur beaucoup d'autres (peut-être 20 autres). On a commencé dans une veine psychédélique mais maintenant on est plus dans quelque chose à Black Sabbath, plus heavy et doomy mais pas si doom... on n'a pas de plan mais on travaille sur de nouveaux titres.

 

 

La dernière fois que nous avons discuté tu m'avais dit que le prochain album serait dans une plus acoustique et psychédélique, c'est encore le plan ?

Ah je viens d'y répondre. C'est ce qui était prévu. On a fait de nouvelles chansons acoustiques mais on s'éclate beaucoup avec ces nouveaux riffs, beaucoup de riffs mais des bons rattachés les uns aux autres d'une bonne façon.. on explore ça en ce moment.

 

 

Est-ce que Killer Boogie va sortir un nouvel album bientôt ?

 

On répète en même temps une fois par semaine avec Killer Boogie et une fois par semaine aussi avec Black Rainbows. Avec Killer Boogie on a beaucoup d'anciens titres et on a un nouveau bassiste et avec lui on a écrit 2 chansons complètes en 2 jours. L'album est sorti en janvier 2015 et on a eu 2 ans pour composer donc on a beaucoup de matos. La prochaine répèt' on jouera notre dernière chanson et on a aura tous les titres pour décider lesquels iront sur le disque.

 

 

Pour notre dernière interview (avec VS-Webzine) j'ai fait une blague sur les bassistes et Killer Boogie a changé de bassiste, est-ce que jouer de la basse avec Gabriele Fiori est le métier le plus dangereux du monde ;-) ?

 

(Rire) Non ce n'est pas à cause de moi... Je n'ai jamais demandé un membre de quitter un de mes groupes, jamais. Ça n'est jamais arrivé et sauf pour des raisons très graves, ça n'arrivera jamais, je ne suis pas ce genre de gars. C'est juste la vie à chaque fois... le premier bassiste de Killer Boogie est parti aux USA, on le savait d'avance, et on avait besoin de quelqu'un et Rome n'est pas une ville très rock'n'roll et il n'y a pas tant de gens qui jouent ce style, ils sont plus dans le mauvais classic rock... Il n'y a pas tant de gens qui ont la bonne attitude... pour Black Rainbows c'est la même chose ! Je me sens chanceux d'avoir 2 bons batteurs avec Killer Boogie et Black Rainbows. Matteo (NdP l'ex bassiste de Killer Boogie) nous a surpris en quittant Killer Boogie parce qu'il a d'autres groupes et il préfère jouer avec eux. Nous avons Nicola maintenant qui est très heureux d'être avec nous.

 

 

 

Giuseppe est toujours dans Black Rainbows après tout ce temps (oui ?), Il doit être le gars qu'il vous fallait!

(Rire) Oui Giuseppe joue toujours avec le groupe et tu sais quoi ? Le batteur de Black Rainbows et moi on gagne notre vie comme ça et d'autres gars qui ont joué avec nous n'étaient pas musiciens 100% du temps alors s'ils trouvent un nouveau boulot à plein temps ils ne sont plus disponibles pour le groupe. Donc oui Giuseppe est dans le groupe et on a des projets, on écrit le nouvel album et on va aux USA en avril, on va jouer dans ce très bon festival (NdeP le Desert Generator, le 8 avril à Joshua Tree en Californie) et aussi une paire de concerts sur la côte ouest. Et puis au retour on va encore écrire et enregistrer notre musique et puis on verra !

 

 

 

As-tu déjà pensé à chanter en italien pour un de tes projets ? Aimes-tu des groupes de rock qui chantent en italien ?

Non, définitivement non ! On fait du rock'n'roll... L'italien marche bien avec le prog, durant les années 70, il y avait de bonnes paroles et du bon chant en italien de groupes de prog comme Balletto Di Bronzo ou Banco Del Mutuo Soccorso   qui étaient fabuleux... mais pour le stoner, il y a eu des groupes... je n'aime pas ça, ce n'est pas ma tasse de thé.

 

 

Un an après sa sortie qu'est-ce que tu ressens à propos de Stellar Prophecy ? Changerais-tu quelque chose dessus ?

 

L'album a été enregistré durant la même session que Hawkdope, durant l'été 2014, dans mon studio... C'est n'est pas un mauvais enregistrement mais, bien sûr, ce n'est pas de la très haute qualité mais c'est bon et c'est aussi bon parce qu'il a des chansons qui ne doivent pas être très compressées, très poussées... des chansons comme « Woman » ou « Golden widow » si tu mets trop de compression, elles perdent quelque chose et sonneraient bizarrement. D'un autre côté « Electrify » ou « Evil snake » enregistrées dans un autre studio elles pourraient encore plus tuer ! Ça a été un compromis d'enregistrer dans mon studio car on a pu prendre notre temps, ça n'était pas cher et assez bon mais maintenant on voudrait aller dans un meilleur endroit. C'est un très bon album peut-être en étant enregistré dans un meilleur studio, il aurait été meilleur, je ne peux pas le dire mais l'avenir le dira. Je suis assez content et fier du chemin parcouru, nous ne sommes pas le genre de groupe à avoir tout dit en 2 albums, on s'améliore, on prend garde à jouer et écrire de nouvelle manière, et de composer. Je passe beaucoup de temps pour écrire de nouvelles chansons pas pour obtenir un nouveau son mais une nouvelle branche du son de Black Rainbows. Essayer d'explorer de nouveaux sons mais en restant dans notre matrice... Donc je dirais que dans les prochains 3-4 albums on va en dire bien plus que ce que l'on a dit jusqu'à maintenant.

 

 

J'ai vu que vous alliez jouer aux USA, qu'est-ce que ça signifie pour vous ?

 

Ça donne une bonne exposition au groupe, c'est sûr et ça sera une très bonne expérience mais la scène est en Europe maintenant, les meilleures conditions, les meilleures audiences, les meilleures ventes d'albums... Les USA sont un endroit très cool mais peut-être trop grand et trop dilué... mais je ne sais pas je n'ai jamais été là-bas je ne peux que te raconter des histoires. En fait on y a été mais on a joué qu'un concert car le reste de la tournée a été annulé. On verra et je pourrai te raconter ça plus tard.

 

 

Quels sont vos projets ?

 

Comme je te l'ai déjà dit écrire de nouvelles chansons, prendre le temps de le faire, et j'adore sortir un album, voire comment ça prend forme. Tu commences à enregistrer et tu penses que cette chanson va être cool et à la fin la chanson n'est pas cool mais l'autre que tu n'aimais trop pas devient un hit. Avant que tu ne mettes le chant tu ne sais pas si le titre sera cool ou pas, et là tu mets les arrangements, les claviers, les synthés, et le morceau change complètement. C'est un jeu amusant ! Tu ne sais pas comment la chanson sonnera à la fin. Et puis tu écoutes le titre après 3 semaines et ça sonne de manière totalement différente de l'idée de départ.

 

 

Je te laisse le mot de la fin !

Merci beaucoup, il n'y pas de mot spécial, continuez à nous soutenir vous le public car jusqu'à maintenant vous avez été très bon, il y a beaucoup de gens qu'on doit remercier en France les amis et la presse. Et Merci Cyril et j'espère à bientôt.

 

 

photo de Papy Cyril
le 27/03/2017

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

Interceptor Fest 2017 : 2 pass à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Venom Prison - Animus

Évènements

ALESTORM au Transbordeur à Villeurbanne le 18 octobre 2017IGORRR + PRYAPISME au CCO à Villeurbanne le 16 novembre 2017TEXTURES au CCO à Villeurbanne le 12 novembre 2017SATYRICON + SUICIDAL ANGELS + FIGHT THE FIGHT à La Barakason à Rezé le 1er octobre 2017The Texas Chainsaw Dust Lovers + Watertank au Ferrailleur à Nantes le 21 octobre 2017