Shane Cough - Intraveineuse

Chronique CD album (45:51)

chronique Shane Cough - Intraveineuse
Shane Cough s'était éteint...Pendant deux ans...Puis s'est réveillé, pour nous proposer ce nouvel album intitulé "Intraveineuse", mélange de rock, d'indus, d'électro, de métal, et...d'une voix féminine.

Premières notes de "Taste of bruises", et avant d'entendre la voix de Marianne, c'est un cri de femme qui retentit. Le ton est donné. Ambiance malsaine propre à l'industriel très bien menée de bout en bout.
Après une première écoute, cet album a un son tellement bon et "international" (enregistré en suède avec Adam Kviman, déjà responsable de Clawfinger, The Rasmus, Backyard Babies, etc...) que l'on pense à des "gros" groupes comme Nine inch nails, Marilyn Manson (sur certains passages), voire l'esprit électro de Alec Empire. Bref, que du bon !

Riffs relativement simples mais efficaces, beats électro, une voix énervée mais pas forcément criée, voilà un peu la recette des Shane Cough, mais à différentes sauces tout au long de l'album. Forcément, on aime ou aime pas, mais on ne peut pas dire que ce soit mal fait ! Une chanson comme "Suffocate me" peut même faire penser à la voix de la belle Queen Adreena, tandis que "killing mood" pourrait faire un (trop?) bon single FM...(dommage quand même pour cette chanson, car on a l'impression qu'Evanescence est passé par là).

Album Parfait alors? Non, mais très peu de groupes dans ce style en France peuvent se vanter d'avoir réalisé un album aussi bien fini, de la musique à l'artwork de la pochette, très joli et très "morbide" aussi ! Je dirais donc que les amateurs d'indus/électro peuvent acheter ce disque les yeux fermés, tandis que les autres pourraient s'y mettre sérieusement avec cet album.

photo de Pidji
le 15/02/2005

1 COMMENTAIRE

sepulturastaman

sepulturastaman le 05/06/2008 à 01:01:47

C'est pas du Ministry mais ça passe rudement bien le côtés féminin est sympa est pas nian-nian. Y a bien que dans le punk et l' indus qu'une voix féminine ne m'insupporte pas, je viéillis je viéllis chaque un jour un peu plus.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements