Tenue - Territorios

Chronique CD album (29:29)

chronique Tenue - Territorios

Après la sortie en 2018 d’un Anabasis fédérateur, les espagnols de Tenue nous invitent à remettre le couvert avec Territorios. Encore une bonne tranche d’un Néo-Crust partagé entre constats moroses, désabusés et intentions belliqueuses. Une seule et unique tranche servie sur un album qui ne compte cette fois-ci qu’une seule piste. Territorios est une enfilade de riffs et d’ambiances contrastées qui s’enchainent sans que l’on distingue les articulations cousues d’un fil rouge qui lui se veut Hardcore et dramatique.

Tenue empreinte les sentiers battus d’un Néo-Crust Ibérique et libertaire, une identité musicale et politique historiquement très marquée de l’autre côté des Pyrénées. Pour la filiation et l’héritage musical on pense évidemment à Ekkaia où encore à Ictus, et actuellement pour la relève, impossible de ne pas mentionner leurs petits camarades de Gaura Devi ou encore de Drei Affen.

 

Territorios est un morceau fleuve dans lequel on retrouve toute la matière musicale d’un Crust modernisé. Ça décroûte le bulbe, ça décalque la tripaille, ça débite du riff, ça déblatère de rage, ça désarçonne émotionnellement, en un mot ça défonce !

Territorios c’est Crusty quand la section rythmique se veut plus entreprenante, Skramzy lorsque les descentes de manche se tournent vers des mélodies plus aigus et apportent la petite pointe de drama, enfin Emo-violent lorsque la guitare se veut plus tranchante. La réussite de l’album repose dans le maintien du flux rythmique, mélodique et de son élan hardcore tout du long de cette unique morceau. Un seul titre de 29 minutes et dont le tuilage des différentes parties ne se voient pas distinctement. Cet album est réussi car limpide dans l’exécution de sa multitude de riffs. Aussi, très bel effort fait sur la voix du chanteur qui toujours sur le même colérique et mélancolique mode nous tient de bout en bout.

 

Par rapport aux textes, rien à redire. Quelques empreints idéels à la revue crypto-appelo « Tiqqun » et sur lesquels je ne reviendrai pas. Par flemme et parce que j'vais encore digresser. Juste pour vous dire que les thèmes abordés sur Territorios sont très à même d'alimenter vos velléités et aspirations révolutionnaires...

Tenue est donc un collectif anti-autoritaire revendiqué, qui s’alarme de l'état actuel des choses tout en rageant contre cette société apocalyptique. L’ambiance sur Territorios est sombre et désolante mais la lutte par un feu libertaire pourra dans un futur idéalisé, et au moins esthétiquement, réilluminer les visages de ce monde. Plus original dans sa forme, Territorios confirme le feeling et la puissance Crusty d'un groupe qui augurait déjà de très bonnes choses avec Anabasis. 

photo de Freaks
le 02/06/2021

2 COMMENTAIRES

Seisachtheion

Seisachtheion le 02/06/2021 à 12:14:52

Avec une chtite teinte Black...
... Donc spômal ! 😉

Freaks

Freaks le 02/06/2021 à 14:21:29

J'ai hésité à en parler car ces petites touches blacks se font très discrètes.. Mais oui on est d'accord ;)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021