The Berzerker - Dissimulate

Chronique CD album (34min39)

chronique The Berzerker - Dissimulate
Cette nouvelle livraison des Australiens de The Berzerker est encore sans concessions, les riffs sont toujours vomis par le gratteux, la basse est toujours aussi plus que présente, la voix se fait toujours aussi growlée et la batterie est encore la pour blaster le cul a grand coups de beats indus qui défoncent l´oreille de l´auditeur et beaucoup en sortent peu indemne car The Berzerker est vraiment une machine de guerre qui défonce tout sur son passage, et ce nouvel album est la pour confirmer son statut de groupe faisant de l´ Hyperfast Industrial Death/Grind, terme qui n´ont pas voler, car tous ces adjectifs leur colle parfaitement.
Passons au cd, eh bien je vois aucune fausse note a 1ère vue, c´est toujours autant technique, rapide, clair (si si), rapide (oh oui !!!!), et tout ce que l´on sens a travers toutes ces compos c´est l´énergie donnée a la réalisation de cet album, mais que ce passe-t-il dans leur tête ? quel mouche les a encore piqué pour nous pondre une pareille oeuvre ? Quand je repense a Terrorizer il y a un peu plus de 10 ans, qui pensait aller vite, eh bien je ne croit que bien plus tard, un groupe Australien allait faire encore plus fort, bien plus rapide, bien plus haineux, un groupe qui redéfinit les mots : brutalité, rapidité, et surtout bien plus courageux, car oui courageux ! Déjà leur 1ère oeuvre était magistrale, car oser mélanger Death Grind avec sonorités Indus, il faut oser, en tout cas renier ce groupe est une erreur, car il est vraiment original ce petit groupe du pays des kangourous !!!
La production se doit d´être a la hauteur de la musique du groupe et les moyens mis en oeuvre sont effectivement bien la, et on se réjouit de pouvoir jouir d´un son qui est a la hauteur des capacités du groupe, et je pense que le groupe lui même est ravi, vu qu´ils sont chez Earache, et bon, Earache c´est pas le petit label qui débute non plus, rien qu´a voir leur catalogue d´artistes signés ou qui ont été signés, on comprend tout de suite.
Bref, bonne prod pour un bon groupe, des compos encore plus béton que jamais, du très bon les enfants !!!!!!! A noter une reprise de Carcass ( Corporal Jigsore Quandary), des plus réussies, des plus réussies dans le sens ou le groupe interprète a sa manière ce hit de Carcass, jetez y une oreille et vous serez surpris !!!!
le 24/12/2004

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements