The Heavy - The Glorious Dead

The Heavy - "The Glorious Dead"
chronique The Heavy - The Glorious Dead

Après un Great Vengeance And Furious Fire complétement inattendu et des plus surprenant, un The House That Dirt Built encore plus chaud, encore plus surprenant, et surtout qui démontra l’incroyable capacité qu’ont ces anglais à – tel un zapping très XXIème siècle – remuer la pop sens dessus sens dessous en y injectant une furieuse dose de rock n’roll, de soul et autres genres originellement excitants, leur nouvel album ne pouvait qu’être grandement attendu. Et bien le voilà, The Glorious Dead.

 

Oui, ici encore, et c’est d’ailleurs ce que pourrait indiquer le nom de l’album, leur musique semble être un - bien bel - hommage à leurs héros musicaux. Où ils sont forts, et c’est je pense lié à l’époque, c’est qu’ils arrivent à assembler et à mettre en musique des approches musicales relativement différentes sans donner l’air de pratiquer le « copier-coller » ou sonner comme un vulgaire « sampler » inapproprié. Pourtant, Pop, Rock, Soul, R n' B, Hip Hop, Garage, Rockab', tout y passe - plus ou moins rapidement - et Ils sont passionnés ces gaillards. Et en plus ils sont bons. Très bon même. Mais oui, d’où sortent ces sons dans le fond qui donnent la texture et la profondeur sur la totalité des morceaux et qui apparaissent 2 ou 3 secondes ici et là, comment font-ils pour chanter si bien et placer des chœurs l’histoire de 3 secondes et tout aussi bien chantés, comment arrivent-ils à tenir les morceaux dans l’ensemble sans que l’on sache quel instrument les fait avancer, comment arrivent-ils à placer des handclaps sans que l’on se rende compte qu’il s’agisse de handclaps, comment arrivent-ils à être aussi loin de la formule chant-guitare-batterie… The Heavy, c’est du gros boulot si on souhaite les décortiquer. The Heavy ça doit être 100 pistes audio enregistrées par morceaux, mais ici, tout à sa place, minutieusement préparé et placé, pour une harmonie et surtout une densité des compos qui à l’écoute ne paraissent jamais complexes. Tout simplement incroyable et l’on pourra même parler de magie. Magique est l’artistique avec leur façon penser les morceaux et de les jouer, et est tout autant magique l’aspect technique et le fait d’arriver à les enregistrer et à les faire sonner de la sorte. Si les passages ultra James Brown, Jerry Lee Lewis ou Motown et les différences de styles musicaux entre les morceaux sont moins flagrants que sur l’album précédent, The Glourious Dead et tout aussi riche et passionnant. On ne sais jamais où ils vont nous emmener. C’est chaud, ça groove, les mélodies partent de partout, vous attrapent et ne vous lâchent plus. Et quel chanteur… Mais bons dieux, faut-il être « black » pour pouvoir chanter comme ça ???

 

Oui The Heavy c’est la classe ultime et au final il y a des questions qui se passent de réponses. Mais si tu ne veux pas rentrer / dormir seul ce soir, pense à avoir un de leurs disques à la maison.

photo de R.Savary
le 10/11/2012

5 COMMENTAIRES

Mr. Marshall

Mr. Marshall le 10/11/2012 à 18:09:17

Bon petit disque pour un bon petit groupe à découvrir... Big Bad Wolf et Just My Luck sont terribles !!!

R.Savary

R.Savary le 11/11/2012 à 01:15:43

Mais après 3 albums terribles peut on encore parler de revenir"petit groupe" ?

Mr. Marshall

Mr. Marshall le 11/11/2012 à 10:49:45

Il n'y a rien de péjoratif, ni de réducteur, dans ce que je viens de dire; bien au contraire ! A vrai dire j'ai un peu survolé leur discographie pour m'attarder en priorité sur ce petit dernier, donc je n'ai pas vraiment de point de comparaison par rapport à leurs précédentes oeuvres; mais je te fait confiance si tu me dis que ses deux prédécesseurs sont tout aussi bons voir meilleurs ; )

R.Savary

R.Savary le 11/11/2012 à 19:48:45

Non non t'inquiète Mr. Marshall je ne prenais pas ton commentaire en mal !! (c'est vrai qu'à l'écrit ça peut en donner l'impression !) Et oui tu peux te jeter sur les 2 autres albums, et notamment le précédent The House That Dirt Bilt, ça devrait bien te botter !!

pidji

pidji le 14/11/2012 à 23:37:38

Mais mais mais... C'est excellent ça ! Merci R.Savary, je connaissais pas, et j'aime bcp cet album !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Explosive Murder Adicts - S/t
Khann - Erode
Chronique

Khann - Erode

Le 21/11/2012