The Secret - Luce

Chronique CD album (38 : 27)

chronique The Secret - Luce
Dans le petit monde du métal, les groupes les plus connus sont tous passés par des périodes difficiles. Pour ce qui est de The Secret tout s´est déroulé autrement. Formé pendant l´été 2003, The Secret a tout de suite explosé au grand jour. Ce groupe combine des influences Hardcore, comme Dillinger Escape Plan ou Converge avec des sonorités plus métal, à la Meshuggah. Leur musique mélange donc des éléments Hardcore, noise, métal, post rock sans oublier un petit touche Heavy.

"The long night of mademoiselle Victorine Lafourcade" ouvre le bal : ce premier titre est une intro, elle nous plonge totalement dans l´ambiance que The Secret veut donner à son cd. Une fois plongé dans l´ambiance, "Memento Mori" fait une apparition remarquée. "Extrême" est bien le mot qui décrit la musique de ce groupe surtout à l'écoute de morceaux tels que « Close to me, inside my heart » où on retrouve des plans totalement expérimentaux. La musique est tout simplement géniale, quand à Marco Coslovich, ces plans voix manquent d´originalités, la voix peut se voir comme un 5ème instrument, mais le mélange entre excentricité musical et un certain conformisme vocal se marie allégrement.

La faiblesse de Luce reste avant tout les plans voix du chanteur Marci Coslovich. Malgré tout, quand Coslovich décide vraiment d'employer toute sa panoplie vocale, la musique est élevée à un autre niveau. Luce reste tout de même un très bon album. Si vous êtes fan de new school, je vous le conseille fortement.
photo de Bender
le 29/03/2005

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements