S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Morgue : chroniques, discographie, line-up, actus, etc.

Morgue

Morgue en bref

Accès direct

 

Infos générales

pays d'origine du groupe Morgue : France France

Tags musicaux :

#deathmetal #noisecore #grind #core #power #violence #brutal #grinding #death

Line-up

# Abel Gibert - chant
# Fred Bouchet - guitare, chant
# Mathieu Valignat - basse
# Jean-Michel Marlier - batterie, chant

Discographie

  • - "Acts of the Macabre - démo" (1998)
  • - "Démo 4 Way Tape 2000 - split" (2000)
  • - "Splitted up for Better Digestion! - split" (2001)
  • - "Bonecrunch - EP" (2001)
  • - "Artgore" (2001)
  • - "WTN / Morgue - split" (2002)
  • - "The Process to Define the Shape of Self Loathing" (2002)
  • - "There Was a Smell of Frying - compil" (2003)
  • - "Terror vs. Terror - split" (2004)
  • - "Barbed Wire Cranium - EP" (2004)
  • "The Process to Define the Shape of Self Loathing" (2014)
  • - "Doors Of No Return" (2016)

Morgue

Biographie

Morgue est un groupe ou artiste français, qui a été chroniqué 5 fois sur le webzine.

Style musical pratiqué, en quelques mots : deathmetal, noisecore, grind, core, power, violence, brutal, grinding, death

Chroniques du groupe / artiste

Morgue - Doors Of No Return (2016)

Morgue - Doors Of No Return (2016)

Le retour tant attendu des sudistes de MORGUE après une looooooongue pause qui avait laissé la France orpheline d'un de ses plus gros talents en matière de bûche sonore. Si les membres actuels ont eu le loisir de nous sortir un super bon album avec 400 The Cat pour patienter, on sait que la recette ne sera pas du tout la même ici, et on ne sait pas à quelle sauce on va être mangé. Exit la bouffe pour chat, bonjour la bouillabaisse radioactive.

Morgue c'est un peu le pendant auditif au fait de se faire un bain de bouche avec de l'agent orange, de se passer du barbelé en guise de fil dentaire avant de s'essuyer ce qui nous reste de bouche avec du papier de verre. Ça fait mal, ça irrite, ça saigne et à la fin on choppe tout un tas de maladies bien pourries dont on ne se remet jamais vraiment. En prime, on reste quoi, bouche bée (ou béante au choix), sans voix tant la violence se fait éloquente.
Ce Doors Of No Return est la définition du mot sévices et nous fait nous rappeler […]

> Lire la chronique

Morgue - The Process to Define the Shape of Self-Loathing (réédition) (2014)

Morgue - The Process to Define the Shape of Self-Loathing (réédition) (2014)

Pour ceux qui l'ignoreraient encore, Morgue est revenu d'entre les morts. Après une très longue pause de presque huit ans, le groupe d'Alès repointe le bout de son nez pour la plus grande joie des grands et des petits. En attendant la sortie de leur nouveau bébé joufflu, ils nous font le cadeau de rééditer en vinyle leur dernier album, retour en 2002. L'intérêt du truc? Aucun: à part la joie sadique de se faire frotter les raisins contre une feuille de papier de verre. Violence gratuite, plaisir d'offir, joie de recevoir. Comme le disait Herbert Léonard: c'est juste pour le plaisiiiiiiiiiiir .   Ceux qui avaient frétillé des guiboles sur les précédentes rondelles juteuses du groupe avaient été décontenancés par la sortie The Porcess To Define The Shape Of Self-Loathing . Il faut dire que le virage effectué par Morgue avec ce disque avait été aussi abrupte et périlleux qu'inattendu et ahurissant. Morgue dit au revoir à son passé gerboulade 100% Death US pour s'orienter […]

> Lire la chronique

Morgue - There Was a Smell of Frying (2003)

Morgue - There Was a Smell of Frying (2003)

Des CDs bradés pour 3 francs 6 sous (paie ton expression de vieux croûton!), des bacs regorgeant de trésors impatients de venir se nicher dans votre lecteur, des pochettes bien typiques du genre, des noms de groupes déjà croisés au détour de mags ou de webzines … On a tous acheté des albums improbables d’occase ou en solde. Core&Co profite de l’occasion (ouarf) pour vous livrer ses impressions sur des CDs qui n’auraient peut-être sinon jamais été chroniqués en ces lieux.   Je fais des découvertes grâce aux soldes – épisode 3   Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peu-veuh pas connaîîî-treuh … Il y a une petite dizaine d’années de ça, avant que la découverte de Mr Bungle et de la paternité changent à jamais ma vie, j’ai eu – comme beaucoup – ma période « gros bourrin ». La pêche au skeud grumeleux se faisait alors sur des webzines nommés « Fleshrites » (R.I.P. ), « Bludgawd » (R.I.P. ) ou encore « Braindead zine  ». C’est en ces temps heureux où […]

> Lire la chronique

Morgue - Barbed Wire Cranium (Bob) ()

Morgue - Barbed Wire Cranium (Bob) ()

Dernier enregistrement en date pour MORGUE qui avait sorti ce MCd à l'occasion de leur prestation au Fury Fest 04 et dernier enregistrement avec Max, chanteur/ gratteux originel. En effet, le groupe a subi quelques légères modifications de line-up et a enfin trouvé sa voix(e) avec Abel (qui officie au sein de SPINNING HEADS). Ce Barbed Wire Cranium contient donc 4 titres: 2 inédits + 2 reprises. Les 2 nouveaux titres se situent dans le prolongement de "The Process To Define The Shape Of Self-Loathing" mais vont encore plus loin. La structure des chansons st beaucoup plus alambiquée - voire tordue... Cela risque d'être rédhibitoire pour ceux qui croient que MORGUE est encore un groupe de Gore Grind sauce US! C'est terminé les voix gutturales, ça hurle, braille à tout va! Cette voix amère renforce la violence latente des compos. Ces 2 titres dégagent une ambiance... oppressante, parfois glauque. Mais toujours tendue à l'extrême. On pourrait presque dire que ces titres que ces […]

> Lire la chronique

Morgue - Barbed Wire Cranium (Overload) ()

Morgue - Barbed Wire Cranium (Overload) ()

Ce mini cd de Morgue marque un tournant dans la carrière du groupe, en effet le groupe n'évolue plus avec un chant ultra guttural, mais plus un chant crié façon HxC, ce qui est dommage et le groupe perd de brutalité, de ce charme qui rendait ce groupe hallucinant. Mais heureusement, côté musique c'est toujours autant du tout bon !!!!! Morgue a encore évolué dans leur Gore Grind et ne se laisse pas prendre au piège du groupe qui tourne en rond et ne sachant pas se renouveler. Le choix d'un Mini Cd est sans doute pour quelque chose, le groupe a sans doute voulu ne pas assommer le public avec les albums qu'on leur connaît, non pas qu'ils soient sans intérêts et chiant, mais c'est a chaque fois un nouveau monument Grindesque auquel on a à faire. Les compos quand a elle sont fraîches, et mette n'importe quel fan de Grind a l'aise et le cd se laisse écouter et ré écouter, et l'envie de ré appuyer sur la touche repeat se fait plus sentir a chaque écoute. En bref, bon […]

> Lire la chronique

Articles du groupe / artiste

Interview MORGUE - septembre 2004

Les 7 dernières News en relation avec Morgue

Morgue sort du vinyle (20 mars 2014)

Morgue vient de resortir The Process to Define the Shape of Self-Loathing en version vinyle. […] (lire l'actualité)

Un nouvel album de Morgue cette année (13 janvier 2014)

Morgue a dévoilé le titre de son prochain Lp: Door of No Return . Le groupe devrait commancer […] (lire l'actualité)

Le nouvel Ep de Morgue à l'autômne (14 septembre 2013)

Selective Mutism , le nouvel Ep de Morgue sortira à l'autonme sur le label Evil Biker Records […] (lire l'actualité)

Le BLOODWAVE METAL FEST c'est dans moins d'un mois ! (11 août 2013)

On vous rappelle que la 2e édition du BLOODWAVE METAL FEST  se déroulera les vendredi 6 et […] (lire l'actualité)

Concerts du samedi soir (10 novembre 2012)

Festival Death ce soir à Lyunes (Le Korigan) avec Mercyless , Morgue , Brutal Rebirth , Warfuck […] (lire l'actualité)

Gorguts et Morgue à Paris (16 août 2012)

Gorguts - groupe culte de death de retour après une hibernation de près de 20 ans - et   […] (lire l'actualité)

Les chroniques oldies du dimanche : Fear Factory et Morgue (13 février 2011)

Aujourd'hui, 2 chroniques (légèrement) rétro pour le prix d'une : commençons par le […] (lire l'actualité)