Diablo Swing Orchestra - Interview du 18/05/2012

Diablo Swing Orchestra (interview)
 

 

 

 

(English version available here)

 

 

 

 

C'est toujours un plaisir de s'en retourner ouvrir la boîte de Pandore de Diablo Swing Orchestra, d'autant plus que bien loin d'avoir à s'en mordre les doigts, pour la 3e fois d'affilée, notre curiosité est récompensée de la plus merveilleuse des façons ! J'imagine qu'il n'est pas possible de fournir une réponse simple à cette question, mais néanmoins je tente : comment faites-vous pour réussir tout à la fois 1) à conserver cette touche personnelle inimitable 2) à toujours revenir avec de nouvelles compos aussi fraîches qu'excitantes, qui bien souvent sont qui plus est de véritables hit singles 3) à réussir à vous améliorer encore et toujours, album après album ? Normalement, comme c'est le cas pour l'ensemble des groupes de cette planète, vous devriez petit à petit perdre l'inspiration des premiers jours, vous retrouver prisonniers du style que vous avez créé et finir par tourner en rond... Pourtant ce n'est pas le cas! Quel est donc votre secret ?

Merci, je suis heureux d'entendre que notre nouvel album te plaît, nous aussi nous en sommes vraiment contents. Je pense que la clé de tout ça est tout d'abord que le cadre que nous nous sommes fixés pour nous exprimer est relativement large. Cela nous permet de continuer à repousser les limites de ce que l'on fait sans pour autant perdre ce que d'aucuns appellent la "touche DSO". Et puis secundo, nous sommes 8 personnes dans le groupe, et chacun commence à vraiment apporter de plus en plus sa propre contribution à la musique, ce qui a pour conséquence d'enrichir toujours plus notre son. Tertio, après chaque sortie, on essaie d'analyser ce que l'on apprécie dans le nouvel opus, ainsi que ce qui nous plaît moins, ceci afin d'essayer d'améliorer les points à propos desquels nous ne sommes pas pleinement satisfaits.
 
Je sais bien que vous êtes connus pour votre aptitude à mélanger des musiques et éléments qui ne sont pas forcément prévus pour fonctionner ensemble à première vue, néanmoins je me demande bien ce qui a pu vous conduire à cette étrange association du thème du vaudou avec ces quelques mots en français: "Chéri, mon amour" ? Peut-être étiez-vous au courant qu'à Haïti - île des Caraïbes "réputée" pour ses pratiques vaudou et sa magie noire (tu as vu "L'Emprise des Ténèbres" de Wes Craven ?) - on parle le Français? :) 
Les textes de quasiment toutes les chansons, et en particulier les refrains, ne sont que ce que la mélodie réclame qu'ils soient. En général, quand je compose, j'utilise des mots qui ne veulent rien dire, ce qui me permet de me concentrer sur la mélodie sans avoir à m'embêter avec la signification des paroles. C'est seulement après que je commence à me poser la question de quels mots pourraient coller avec la mélodie et créer une dynamique sympa, et c'est là qu'il faut commencer à se préoccuper de trouver un sens à tout ça. Dans le cas de "Voodoo...", les mots me sont venus alors que j'étais en train d'écrire le refrain, et j'ai trouvé que ça sonnait bien, ce qui fait que je les ai gardés tels quels, sans plus y réfléchir.
 
J'ai vu que la plupart de vos fans (Facebook) semblent venir d'Amérique du Sud - puis juste après, de quelques autres pays parmi lesquels la France. Mais autant vous tournez beaucoup en Amérique du Sud, autant je n'ai toujours pas entendu parler de tournée, ni même de date par chez nous. De plus vous n'êtes a priori pas programmés au Hellfest 2012 ! Nom de nom, ça fait depuis The Butcher's Ballroom que j'attends de vous voir à Paris moi!!!
Oui, je sais... C'est vraiment nul que nous n'ayons pas été capables de jouer plus que ça en Europe, mais il se pourrait bien que cela change, et d'ailleurs nous sommes en train de bosser sur une date à Paris. Ne vous inquiétez pas, on vous tiendra au courant via Facebook & co dès que nous-mêmes saurons quand, où et comment.
 
Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire quoi que ce soit qui pourrait confirmer cette impression, mais il me semble bien que ces chœurs étranges que l'on entend sur le refrain de "Black Box Messiah" dénotent une forte coloration manga / pays du soleil levant. Est-ce que ce titre est bien censé être votre premier voyage musical en terres nippones ?
Au moment où je te parle, nous sommes en train de négocier avec un label japonais, et on espère bien aller jouer là-bas en 2013. Et c'est vrai qu'avec un peu de chance, ce morceau pourrait bien être notre ticket pour ces terres lointaines. C'est vrai de plus que ce titre a été conçu après avoir regardé des mangas et des films japonais, et avoir été particulièrement frappé par cette façon si spécifique de monter leurs films. Ce côté frénétique, voire parfois presque chaotique, m'a tellement impressionné que j'ai voulu écrire une chanson dans le même esprit.
 
Ton chant (ainsi que certains aspects des morceaux eux-mêmes) a vraiment quelque-chose qui parfois rappelle Muse. Sur "Exit Strategy of a Wrecking Ball" par exemple, ou même sur "Justice for Saint Mary", ou encore sur "Black Box Messiah". Est-ce que Muse fait parti de tes nombreuses influences ?
Oui, en effet, et d'ailleurs leur album Origin of Symmetry est l'un de mes albums préférés de tous les temps. J'avoue être moins impressionné par leurs dernières sorties, mais il est sûr que je vais continuer à suivre ce qu'ils font car je trouve que ce sont des musiciens extraordinaires. De plus c'est leur titre "Microcuts" qui m'a fait réaliser à quel point il était possible de combiner opéra et rock/metal sans pour autant aboutir à du vieux power metal merdique =)
 
Depuis Sing-along songs..., vous avez vraiment réussi à trouver l'équilibre parfait entre les différents types de chants utilisés, leur place, et la façon d'obtenir l'impact maximal. Est-ce que le fait de ne plus mettre exclusivement en avant le chant d'Annlouice est le fruit d'une démarche pleinement consciente, histoire de ne pas vous voir accoler l'étiquette "groupe à chanteuse" - que vous auriez pourtant mérité sur le premier album? Est-ce que garder cet équilibre te demande un effort constant, ou est-ce que c'est devenu quelque-chose de complètement naturel à présent ?
Merci pour le compliment! Sur certains titres, cela a été un choix pleinement conscient en effet, "Kevlar Sweethearts" étant un bon exemple de cette démarche. L'idée de départ était d'avoir Annlouice sur le refrain en mode 100% opéra, et puis finalement on a trouvé que cela dénotait d'avec le reste des instruments utilisés. C'est d'ailleurs une erreur que l'on avait commise sur "New World Widows", sur l'album précédent, le chant se retrouvant en effet vraiment "isolé" au niveau du refrain. La solution consistait à la laisser continuer à chanter de manière plus douce tout le long du titre et de demander aux cuivres de jouer le refrain avec beaucoup plus de puissance en contrepartie. Et puis le choix de la personne qui chante sur un morceau dépend aussi de ce que l'on pense convenir le mieux à celui-ci. De plus pour moi, c'est également une question de confiance en moi, vu qu'en face il s'agit d'une chanteuse professionnelle qui fait cela à plein temps. Tout au départ (sur The Butcher's Ballroom), le plan c'était qu'Annlouice chante sur tous les titres, mais on s'est rendu compte que tous les morceaux ne collaient pas forcément avec sa voix, quelle que soit la tonalité utilisée. Et si je me suis mis à chanter plus fréquemment, c'est aussi parce qu'on a écrit pas mal de ce type de titres. 
 
 
Les textures et couleurs du violoncelle, de la trompette et du trombone sont vraiment très particuliers : quand tu décides d'écrire un morceau japanisant, un titre avec des touches moyen-orientales ou avec un soupçon d'electronica, comment t'y prends-tu pour inclure des partitions pour ces instruments sans pour autant dénaturer l'ambiance et les atmosphères censées prédominer ?
Habituellement, j'essaie d'abord de m'assurer que les fondations du morceau (la mélodie et la progression d'accords) peuvent se suffir à elles-mêmes avant de décider dans quel "costume" habiller celui-ci. A ce propos, une bonne méthode empirique consiste à essayer d'interpréter le titre avec juste du chant et une guitare acoustique: si ça marche même dans cette configuration, c'est que tu tiens un bon titre.
 
"Aurora" est une formidable pièce de musique classique (désolé pour cette appellation du pauvre, mais mes faibles connaissances en la matière ne me permettent pas d'en faire une meilleure description). Cependant, cela ne correspond pas tout à fait à ces mélanges merveilleux qui font votre réputation (quoiqu'on puisse y entendre quelques timides rythmiques cubaines - ? - ci et là, ainsi qu'un final à la saveur plutôt orientale). Qu'est-ce qui t'a motivé à écrire ce titre ?
En tant que compositeur, c'est un grand privilège de pouvoir collaborer avec une chanteuse telle que Annlouice. C'est pourquoi j'avais envie d'écrire un titre au sein duquel elle serait dans son élément naturel et où l'on pourrait en conséquence mettre sa voix en avant. On a de plus fait appel à quelqu'un d'extérieur au groupe afin de co-écrire le titre, notamment les arrangements pour les instruments classiques. Cela peut également expliquer pourquoi il sonne un peu différemment du répertoire habituel de DSO.
 
Lors de ma première écoute de Pandora's Pinata, j'ai vraiment été soufflé par l'accroche incroyable de "Honey Trap Aftermath". J'ai aussitôt fait part de mon enthousiasme sur le mur Facebook du groupe... Ce qui a manifestement provoqué ta surprise, ce morceau ne semblant pas être celui que tu aurais imaginé botter le train de tes fans en premier lieu. Pourquoi diable cela t'a-t-il étonné autant ? Il ne fait pas partie de tes 5 morceaux préférés sur l'album ? Tiens d'ailleurs, profitons-en: quels sont les 5 titres qui constituent ton Pandora's Pinata Top 5  ?
C'est un morceau qu'on apprécie, mais c'est peut-être celui avec lequel on a le plus eu le sentiment d'avoir un peu "déformé" le cadre musical que l'on s'était initialement fixé. Quoiqu'il en soit, on est extrêmement satisfaits de la façon dont il sonne, et même si on ne se mettra sans doute pas à jouer dans ce style sur toute la durée d'un album, il se pourrait néanmoins tout à fait que l'on recommence à pratiquer ce genre de musique sur 1 ou 2 titres au sein de nos albums à venir. Notre surprise venait surtout du fait que c'était le morceau à propos duquel on n'était absolument pas certain de ce que serait la réaction de ceux qui avaient écouté les albums précédents.
 
La fin de "Justice for Saint Mary" donne dans le "breakcore pur et dur". "Honey Trap Aftermath" laisse entendre une sorte de bzoïïïng bzoïïïng électronique en plein cœur de sa mélodie principale. On peut même entendre des "bulles technoïdes" surgir vers 0:58 sur "Exit Strategy of a Wrecking Ball", avant que ne démarre le chant... Se pourrait-il que ces sonorités électroniques se mettent à prendre de plus en plus de place dans la musique de DSO dans l'avenir?
Well Pontus a auparavant bossé dans la production de musiques psy-trance, et il est celui en charge de tous les effets sur nos albums. Et donc une fois de plus, tout dépend du type de morceau qui va jaillir de notre esprit: si l'on trouve que des interludes ou autres interventions électroniques sont nécessaires, on les intègre. On pourrait même aller jusqu'à écrire un titre psy-trance à la DSO. On verra bien =)
 
Merci beaucoup de nous avoir accordé de ton temps - et de ta patience. Si jamais mes questions ne t'ont pas laissé l'occasion de nous parler d'autres sujets importants, cette dernière question est là pour réparer ces lacunes !
N'oubliez pas de danser, et on se voit bientôt en concert!
 
 

 

---------------------------------------------------------- English Version ----------------------------------------------------------

 

 

 

 

It's always a pleasure to open Diablo Swing Orchestra's own Pandora box, especially when as a result, for the 3rd time in a row, we don't get punished but rewarded in such a wonderful way ! I guess there's no simple answer to this question but still : how can you at the same time 1) keep this inimitable and so personal touch 2) always propose fresh and exciting material that often stand out as real hit singles 3) get better and better release after release ? Normally, like any band from this planet, you should progressively lose inspiration, become prisoners of the style that you have created and go round in circles... But you don't ! What's the secret ?

Thanks, I'm glad to hear that you're enjoying the new stuff. We are very pleased with the outcome ourselves as well. I think that the key might be that the frame that we have set for ourselves is quite wide. This allows us to expand on our sound without loosing what one might consider to be the DSO sound. Second thing is that we are 8 people in the band and everybody's starting to contribute more and more with the effect of more rich sounding sound. And the third thing is that we're really analysing what we like/dislike with each release and try to improve upon those issues that we're not as satisfied with.
 
I know you're famous for mixing music and things that are not initially supposed to go along well together. But still, what is the reason for this strange association between the voodoo theme, and the French words "Chéri, mon amour" ? Maybe you were aware that Haiti - a Caribbean island famous for black magic and voodoo (have you seen Wes Craven's "The Serpent and the Rainbow" ?) - is a French speaking country ? :) 
The lyrics for almost all of the songs, especially the refrains, normally comes out of what the melody requires. Normally when I write the melodies I use "nonsense" words which allows me to work with the melody without the hassle of thinking of what's the meaning of the words. Afterwards I turn to trying to figure out which words go with the melody and create a nice flow, that's when the meaning of the lyrics come into play. In the case of "Voodoo...", the words kind of came to me while writing the refrain and I thought it sounded good so I kind of took it from there.
 
I've read on your Facebook wall that most of your (Facebook) fans are from South America - then from some countries, among which France. Still I don't see any date or tour planned in France. And you are not supposed to play in Hellfest 2012 ! My god, I'm waiting for you to play in Paris from The Butcher's Ballroom !!!
Yeah I know... It's a bummer that we haven't been able to play more in Europe in general but it seems to be shifting and we're working on a gig in Paris that we'll make sure to update everybody on Facebook etc as soon as we know ourselves when, where and how.
 
I still haven't read anything clear about it, but to me the strange choirgirls that sing on "Black Box Messiah" chorus seem to suggest a manga / Japanese feeling. Was this song supposed to be your first musical trip in the land of the rising sun ?
We're negotiating with a Japanese label at the moment and we're hoping to go there to play in 2013 and hopefully that song kind of can pave the way. And that song came about after watching japanese cartoons and films and beeing struck with how differently they edit/cut their movies. To me it struck me as very hectic and sometimes completely random so I wanted a song that had kind of the same feeling.
 
Your vocals (as well as some aspects of the songs themselves) have sometimes a strong Muse touch, for instance on "Exit Strategy of a Wrecking Ball", or even on "Justice for Saint Mary" or "Black Box Messiah". Is Muse one of your various influences ?
Yes, actually the Muse album Origin of Symmetry is one of my favourite albums ever. I'm not as impressed by their later releases but I will always follow the band. I think they are amazing musicians. Moreover it was the song "Microcuts" that made me realize how opera and rock/metal could be combined without creating a cheesy power metal sound =)
 
Since Sing-along songs..., you have really found the perfect balance between the different kind of vocals featured on each songs. Did you consciously choose not to focus only on Annlouice vocals to avoid the "female fronted metal band" label - that could have been deserved on the first album ? Does it require a constant effort from you to keep that balance, or is this just a natural inclination of yours now ?
Thanks! On some of the songs it was a conscious choice yes, "Kevlar Sweethearts" being a good example. The first plan was to have Annlouice sing the chorus in her full blast opera voice, but then we felt that it kind of lost touch with the rest of the instruments used. We did that mistake with "New World Widows" on the last album where the vocals were really isolated in the refrain. The solution was to have her continue to sing in softer manner throughout the song and have the brass playing the melody in the more powerful refrain instead. Who sings on the songs is also a matter of what we think makes them sound as good as possible. For me personally it's also a matter of confidence that I can be the lead singer as well on a song, given that I'm up agaist a professional full time singer. The plan from the beginning (on The butcher's ballroom) was that Annlouice would sing on all of the songs but we soon realised that all songs didn't suit her voice no matter what key we put it in. So the choice of me singing more is because how the songs turned out.
 
Cello, trumpet and trombone's texture and musical colors are so specific : when you decide to write a song with a Japanese feeling, with Arabic touches or with hints of electronica, how do you succeed to write parts for these instruments without spoiling the ambiance and atmospheres that you initially wanted to set ?
I normally try to make sure that I think that the foundation of the song (melody and chord progression) can stand on it's own before deciding on what "clothes" I want to dress the song in. A good rule of thumb is that if the song is fun to play on an acoustic guitar and just singing it, it's a good song.
 
"Aurora" is a great piece of classical music (sorry, my weak knowledge of music doesn't help me to describe it with more appropriate words). Still, it's not really one of these melting pot songs you're famous for (except for some bits of Cuban - ? - rhythms here and there, as well as a quite oriental ending). What drove you to write this track ?
As a songwriter it's a great privilege to have a singer as Annlouice to work with, so I wanted to write a song where she would be in her natural element and put the voice in the first room. We also had an external arranger that co-wrote that song and the arrangment for the classical instruments, so that's maybe why it sounds a bit different than the usual DSO song.
 
The first time I listened to Pandora's Pinata, I was blown away by the catchiness of "Honey Trap Aftermath". I shared my enthusiasm about this track on your Facebook wall... Which had you express your surprise that this specific track was the one to kick my ass. Why did it surprise you so much ? Is it not among your top 5 favorite songs from the album ? By the way which would be the tracks that would appear in this Top 5 ?
We like it but it was maybe the track where we felt that we kind of "stretched" the sonic frame of which we have worked within in the past. However, we're extremely pleased with how the song sounds and while it maybe not will turn to that style for a whole album, there might very well be 1 or 2 songs like that on upcoming albums. Our suprise was maybe based on that that was the track of which we were unsure on how people who had listened to the previous albums would react to it.
 
The end of "Justice for Saint Mary" is "pure breakcore". "Honey Trap Aftermath" features quite an electronic bzoïïïng bzoïïïng sound at the very core of its main melody. We can even hear some "techno bubbles" popping up around 0:58 on "Exit Strategy of a Wrecking Ball" before the singing starts... Could electronic sounds take more and more room in DSO's music in the future?
Well Pontus has a background in producing psy-trance music and is also the one who's doing all the effects on the albums, so once again it's all about what kind of songs we can come up with. And if we feel that some electronic interludes or whatever is needed, we'll add it to the song. Or maybe we'll write a psy-trance song DSO style. We'll see =)
 
Thanx a lot for your time and patience. If my questions were not open enough to let you address some important topics, that's now the time and place to tell us about them !
Don't for get to dance, and see you on tour!
photo de Cglaume
le 03/07/2012

2 COMMENTAIRES

pakzai

pakzai le 05/07/2012 à 19:53:44

Bon article!
[img]http://www.nlmlol.info/g.gif[/img]

cglaume

cglaume le 05/07/2012 à 23:27:54

Merci !!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements