HATE ETERNAL + CEPHALIC CARNAGE + SKELETON WITCH le 21/05/2008, Le ferailleur, Nantes (44)

HATE ETERNAL + CEPHALIC CARNAGE + SKELETON WITCH (report)
C’est avec du retard et un plein milieu du set de Skeleton Witch que je vais arrivé ce soir au Ferrailleur de Nantes pour assister a une soirée forte en blast-beat et en death metol bien méchant.

Désormais habitué de la salle nantaise pour y voir des groupes aussi brutasses les uns que les autres (Aborted, Dying Fetus etc) ce n’est pas de l’émo que l’on va voir ce soir avec une affiche particulièrement brutale ! Passons sur la prestation en thrash et black « mélodique » de SkeletonWitch qui faisait plus office de grand guignol ce soir que de chauffe salle…pour arriver au meilleur show de la soirée, celui des Cephalic Carnage !
Je les avais malheureusement ratés lors de leur passage au Hellfest 2006, il fallait donc combler ce manque, car les échos de leurs prestations sont toujours positives et élogieuses. Le groupe fait malheureusement figure de challenger a cause de la durée de son set très courte, entre 30 et 40minutes seulement; alors qu’il mériterai largement la tête d’affiche. Impressionnants de technicité, les gaillards enchaînes titres sur titres des passages tous plus barrés les uns que les autres, entre mathcore, death-grind et country ces mecs là savent composer et balancer la purée crénom ! Le son joue en leur avantage avec une bonne patate et des morceaux d’un peu toute leur discographie qui passent comme des lettres a la poste. Entre ceux de Conforming Abnormality bien grindos et crassoux, ceux de Lucid Interval et d’Exploiting Dysfunction très alambiqués (« Lucid Interval » etc) et ceux des deux derniers albums (Anomalies et les tube « Endless Cicle Of Violence » et « Divination Violation » de Xenosapiens) qui penchent plus vers un death moderne et bien vénère, nous ne sommes pas en reste. Jeu de scène impeccable, ça joue vite et bien, ça parle de weed entre les morceaux…les dires sur groupes ce ont confirmés ce soir, ça envoie grave du rondin, et ce nouveau bassiste est vraiment impressionnant !

Si le très bon set de CC nous a mit l’eau a la bouche, nous allons vite ravaler notre salive avec l’arrivée catastrophique d’Hate Eternal. Un groupe excellent sur album, riche, innovant en matière de riffind dans le brutal death et d’une technicité hallucinante, il va se révélé horriblement pénible sur scène ce soir. Un son brouillon au possible, trop fort, pas loin d’etre inaudible avec une basse et une batterie quasiment absente du mix. A quoi joue l’ingé son je vous le demande ?? Au final la prestation du groupe de l’ancien guitariste de Morbid Angel s’est résumé a un cafouillis de blast parsemé de gris gutturaux et de solos qui font mal aux cages a miels. Un charisme démoniaque émane pourtant du lion Erik Rutan le front man du combo mais malheureusement il nous faudra tellement de temps pour reconnaître les chansons que l’on apprécie pourtant sur album qu’écouter pleinement leurs morceaux releva quasiment du défi insurmontable. Même si les classiques étaient là ( « Behold Judas » « I, Monarch » , tout deux tirés du très réussi avant dernier album) et les nouveautés très efficaces sur le dernier album, je pense qu’a toutes les personnes présentes ce soir, nous ne serions peut etre pas en mesure de dresser la setlist du show. De plus la déception de ne pas voir Alex Webster sur la tournée, le monstre bassiste de Cannibal Corpse qui a participé a l’enregistrement du dernier album Fury And Flames est d’autant plus grande que les lignes de basses que l’on observe sur les titres de cette dernière galette auraient méritées le doigté et le son du Floridien.

Que dire de plus, l’affiche était alléchante et intéressante, Hellfest Prod ne s’est pas gourrée mais les conditions n’étaient pas réunies pour faire de cette soirée une grande messe du death metal. Et ce n’est pas le rappel d’Hate Eternal qui y changera quelque chose, au contraire, le public mettant les voiles au fur et a mesure que le set avançait n’est pas sortit convaincu de la prestation du combo ricain…et moi non plus vous l’aurez compris.
photo de Viking Jazz
le 01/06/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements