All For Nothing - To live and die for

Chronique CD album (27:12)

chronique All For Nothing - To live and die for

Retour sur le devant de la scène des Dutch de All For Nothing pour 2012, 3 ans après Miles & Memories par lequel je découvrais leur fougue, et qui laissait une très bonne  impression ; voyons donc ce qu’il y a de frais pour ce nouvel opus…

 

Je me rends compte que ça fait bien longtemps que je me suis pas envoyé un album de hardcore en entier, purée, les temps changent, mais on est toujours ravi d’y revenir, d’autant plus quand c’est pour se faire péter un bon petit cd préparé aux petits oignons !  

 

Apparemment la formule n’a pas été trop modifiée, on reprend vite nos marques, et  on reste dans le tout à fond de nouveau ! Toujours cette fougue invétérée (heureusement vous allez me dire, c’est que le 3eme album en même temps, on pourra probablement sortir cette phrase dans 10 -15 ans, elle aura plus de sens, j’en conviens...).

 

Ça envoie du riff et ça enchaîne, il semblerait quand même que le son de nos amis de Rotterdam ait bien fait une cure de protéines tant il s’est alourdi ! Beaucoup plus de passages «  métal » qu’auparavant, comme le montre très bien le morceau "Insidious" avec cette intro des plus hostiles ! On note aussi l’utilisation plus fréquente de la double pédale, façon metalcore, sur certains des passages les plus chargés de l’album… Et entre ces petits apartés qui apportent une belle dose d'animosité à leur musique et qui donnent envie de casser des briques avec le front, on retrouve la grosse déferlante de hardcore assez old school aux tempos tempétueux auxquels nous avions déjà pu goûter lors de leur précédente parution.

 

L’originalité n’est toujours pas leur point fort, d’ailleurs même le titre de l’album avait déjà été utilisé par les Nordistes de Meleeh… On a bien l’impression d’avoir entendu ces compos quelques fois, mais la jolie voix de Cindy - qu’on est bien content de retrouver - fait toute la différence… Ou pas ! En tout cas le son est carrément plus convaincant que la dernière fois, et c’est une très bonne chose, je trouve pour ma part les aigus toujours un peu agressifs sur le rendu, mais bon c’est du hardcore qui fait saigner les oreilles nom de dieu ! J’ose même pas imaginer le carnage que ce doit être en live avec une playlist aussi survitaminée !! Beau boulot de la part de All For nothing qui nous fait une belle œuvre bien KDS ! Pour travailler vos circle pits et tout autre mouvement chorégraphique, à plusieurs ou en solo !

photo de Biflam
le 23/05/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • Tournée Sunnatra + Yatra 2019