Alunah - Strange Machine

Chronique CD album

chronique Alunah - Strange Machine

Alunah revient après son Violet Hour, les Britanniques proposent toujours leur mélange de hard rock, de doom et de stoner en y ajoutant une dose de rock psychédélique, le tout avec une teinte très 70's.

 

Le groupe ratisse large ici mais dans le bon sens du terme, en proposant un album varié qui va du doom metal, passe par du doom rock, du heavy metal, du rock psyché et 70's...

 

Le morceau qui donne son nom à l'album le lance, on commence sur un délire psyché en intro puis on a un morceau de doom 70's à la Black Sabbath mâtiné de Lucifer pour le chant de Sîan qui me fait toujours penser à celui de Johanna. « Over The Hills » est plus ou moins dans la même veine avec un doom rock mid. Le lent et mélodique « Fade Into Fantasy » nous plonge dans le rock des années 70, avant de retourner au doom rock avec « Broken Stone » également doté d'un passage psyché avec des bidouillages. « Psychedelic Expressway » nous renvoie au rock 70's avec sa flûte traversière, c'est probablement l'un des meilleurs titres du disque ! On revient au doom mid tempo avec « The Earth Spins », tandis que « Silver » change la donne d'une fin d'album mid tempo car il est rapide et dynamique... On termine par un heavy rock (mid tempo, bravo celles et ceux qui suivent), « Teaching Carnal Sins » et un heavy metal lui aussi mid, « Dead Woman Walking ».

 

Alunah présente avec Strange Machine un album varié et réussi, avec certains morceaux qui s'accrochent bien en tête (« Strange Machine » ou « Psychedelic Expressway ») et sans temps faible... à condition d'avoir des accroches avec ce qui se faisait dans les années 70 !

 

Strange Machine est disponible en CD digipak et LP (noir, bleu, transparent à splatter orange et bleu et test-press).

photo de Papy Cyril
le 19/04/2022

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Seisach' Metal Night #3
  • Soirée FRANKENHOOKER (DEAFHEAVEN + CELESTE + WHISPERING SONS + SLOW CRUSH) le 30 septembre à l'Elysée-Montmartre