Anorak - Go up in smoke

Chronique CD album (42:10)

chronique Anorak - Go up in smoke

La chronique pour ceux qui ne connaissent pas encore Anorak : 

 

Déjà : pas bien. Fessée virtuelle.

Anorak, ça défonce, on vous en parle depuis des années (et on en a la preuve ici et ). La signature chez Basement Apes en témoigne également.

Maintenant, comme on ne peut pas tout connaître, pour vous présenter vulgairement les choses c'est une sorte de Converge-soft.

Mais si on veut faire les choses correctement, on va bien au-delà, le groupe ayant une véritable personnalité.

 

Contrairement aux deux précédents albums, il y a avant tout un petit regret : Un groove moins présent (la basse est un peu plus en retrait), Anorak a tout axé sur la puissance. 

Et c'est réussi !

"Go up in smoke" est violent. Violent. VIOLENT.

Il sait aussi être inquiétant lorsqu'il est lent.

 

Pas grâce au chanteur qui n'a qu'un seul et unique mode : hurleur.

Mais d'une belle trempe, vous jugerez vous-même (et en live) : un truc entre Patton (plus pour le physique d'ailleurs) et Bannon.

 

Pour le reste on reste sur de l'acquis...voire de la redite.

Intro guitare. Boom hurlement (plus ou moins long) et c'est parti.

Certains morceaux sont plus directs, mais on peut trouver relativement facilement un "équivalent" dans l'album différent.

 

Alors pour ceux qui ne connaissent pas, la découverte est excellente.

Plutôt sombre, pas marrant et bourrin...et loin d'être ennuyeux.

42 minutes à tenir, Anorak a intérêt à avoir de la matière. Ils ont ce talent : ça tient la route longtemps sans être usant.

Et rien que pour ça, les picards sont au-dessus du lot.

 

La chronique pour ceux qui connaissent "Sick" : 

 

Pareil, ni moins bon ni meilleur. Il mêle toujours différents genres, entre HxC chaotique, noise, des pointes grindeuses...

Du bon, du tout bon. Mais un peu déjà entendu. Achète, tu seras pas déçu. (Si t'as aimé le précédent).

 

Pour moi :

 

Cette petite déception n'en reste pas moins un bon album. Le genre de douzaine de morceaux qu'on s'envoie et qu'on termine en se disant que ça a fait du bien...

Mais Anorak persiste dans un genre qui est le sien, avec sa personnalité. Malheureusement, pour une 3e sortie : ça tourne un peu en rond. Ce n'est pas faute de chercher d'autres portes de sorties en bossant les ambiances, l'agressivité et l'histoire...(et son superbe visuel, encore une fois).

 

Selon les attentes de chacun, l'album peut être la bonne surprise, l'excellente découverte, ou juste un bon album de hardcore chaotique.

Car oui, que l'on ne se méprenne pas, malgré des réticences ci-dessus : "Go up in smoke" est un BON album...qui mérite bien sa place dans le catalogue de Basement Apes...au milieu d'un tas d'autres douceurs...

 

 

Les vannes pas drôles, mal assumées (à raison) auxquelles vous avez échappé : 

 

-Un album d'Anorak qui semble avoir une véritable histoire, dont l'ouverture est sombre, mais que la fermeture éclaire.

-Le chanteur est un bâton. Un mix entre Bannon et Patton.

-Sorti le 15 Octobre, cet album de picards est tout frais ! 

-Décidément, à en juger la pochette de cet album, les nouveaux rythmes scolaires sont vraiment très difficiles pour les enfants

(moue gênée du bide).

photo de Tookie
le 17/10/2013

1 COMMENTAIRE

cglaume

cglaume le 17/10/2013 à 12:09:24

:)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements