Biohazard - State of the world address

Chronique CD album (???)

chronique Biohazard - State of the world address

Mama Mia, aujourd´hui je vais vous présenter mon album préféré des phénoménaux Biohazard. Ah, « State of the world address », quand je t´écoutes c´est à chaque fois une grosse claque dans ma gueule. C´est le troisième album du groupe après « Biohazard » et « Urban discipline ». Les albums suivant "State of the world address" étant moins hardcore et plus rap.

 

C´est donc l´album de l´apogée pour la bande à Evan Seinfeld puisqu´à la suite de cet album Bobby Hambel (guitariste) quitta le groupe et que dès lors Biohazard commença à sérieusement s´essouffler artistiquement parlant. "State of the world address" est un regard critique sur la société américaine des années 90.

Et c´est donc logiquement que Biohazard débute l´album par un constat amère du monde moderne dans la chanson éponyme « State of the world address ». Ensuite c´est au tour de «Down for life » avec des lyrics tels que « We´re Brother of blood » ou encore « We share the knife » qui tente de nous rappeler que c´est l´union qui fera la force (thème hxc par excellence). Puis, c´est à « What makes us tick » avec son break 100% hardcore d´enfoncer le clou.

Ensuite, il y a « Tales from the hard side » et « How it is » qui sont les deux singles du skeud. Dans cette dernière Cypress Hill apparaît en guest (et même moi qui détestes Cypress, suis tombé sous le charme de cette chanson.). « Remember » évoque, quant à elle, le problème de l´intégration des vétérans à leur retour du Vietnam. La suite de l´album est toute aussi réussite.

 

Que cela soit « Lack there of » ou encore « Human animal » c´est la claque. Vive Brooklyn, c´est vraiment le meilleur quartier du monde...

le 25/12/2004

1 COMMENTAIRE

JUll

JUll le 09/08/2010 à 07:15:34

Ah toute mon adolescence!!!!!!!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Fear Factory - Obsolete
Plèvre - s/t
Chronique

Plèvre - s/t

Le 02/02/2015