Black Mountain - In the Future

Black Mountain - "In the Future"
chronique Black Mountain - In the Future
L'écoute de ce dernier album des Black Mountain est un véritable voyage dans le temps façon "Retour vers le Futur". D'ailleurs, j'ai encore du mal à comprendre le titre "In The Future" de l'album tant ce dernier nous renvoi dans le passé, directement dans les seventies façon Summer of Love.

Le précédent opus "Delorean" faisait déjà état d'une musique psychédélique à souhait, où stoner et rock se côtoyaient allègrement. La recette revival de ce nouvel opus est la même, en plus perfectionnée et efficace encore. Car là où certains groupes empruntent parcimonieusement des éléments 70's pour agrémenter leur musique, les Canadiens de Black Mountain n'y vont avec le dos de la cuillère et balance une réelle ode à cette époque très fleurie et enfumée. Tout y passe, claviers rétros, flute traversière, riffs plombés/psychés, effets sortis du placard et voix possédée.

Durant les dix morceaux le groupe nous fait part de sa science musicale et occulte qui l'aide à pondre des titres à la fois alambiqués et fragiles. Quasiment religieux, ce disque mène à une forme de transe portée par une musique mystique et enivrante. Les ambiances plombées et éthérées à la fois vous envoient dans les vapes en un rien de temps.
Derrière ce voile de fumée se cache une musique plus sombre que le popisant "Delorean", en atteste le sombre et possédé "Tyrants". Sous des airs psyché heavy le groupe dispatche des mélodies superbes, toutes plus délicates et enivrantes les unes que les autres. Plus souvent proche d'un Black Sabbath heavy que d'un Led Zeppelin, le groupe approche de très près les cotes folks d'un Neil Young ("Stay Free") tout en naviguant dans les vagues d'un Jefferson Airplane sous acides (le fumant "Wucan"). Quant au rugueux et tribal "Evil Ways" s'est directement aux Deep Purple qu'il renvoie. La messe est dite sur "Bright Lights", morceau fleuve de dix-sept minutes qui mérite amplement son appellation de titre prog pur et dur, lorgnant de temps en temps du côté de Pink Floyd (effets électros à foison), et dont le final nous achèvera. C'est sur un quasi a capella que se clôture l'album, morceau magique, poussant le mysticisme de l'album à son paroxysme.

Ce "In The Future" se révèle comme un album emblématique de la mouvance revival 70's. Le combo réussit parfaitement à apporter sa touche à des styles anciens et pratiqués à outrance et pond dix titres enivrants et mystiques. Un des albums de 2008 à n'en pas douter.
photo de DreamBrother
le 19/06/2008

2 COMMENTAIRES

Sam

Sam le 19/06/2008 à 22:33:12

c'est voulu le raprochement entre "Retour vers le Futur" et "Delorean"?

The Aurelio

The Aurelio le 08/10/2009 à 02:23:06

excellent disque soit-dit en passant

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Trollfest - Kaptein Kaos
In crust we trust #1