Bombs Of Hades - Death Mask Replica

Bombs Of Hades - "Death Mask Replica"
chronique Bombs Of Hades - Death Mask Replica

Alors qu'Entombed a abandonné le style qu'il a contribué à construire, d'autres groupes, considérés comme des suiveurs, ne lâchent pas le morceau.

C'est le cas de Bombs Of Hades, poursuivant sa route sans surprise mais sans compromis.

 

Avec les Suédois, c'est toujours l'assurance d'avoir une bonne tartine bien épaisse à se coller sous la ratiche.

Fier successeur d'Atomic Temples, Dead Mask Replica diffère peu. Toutefois pouvons-nous distinguer une basse plus présente.

Mais si certains veulent introduire de la diversité artificielle, Dead Mask Replica trouve son équilibre en variant les plaisirs.

On a bien sûr du Mötorhead sauce disto boss sur "To Walk Through The Pyres", "Long May You Rot" D-beat son popeux de façon bien plus méchante qu'un pov' Entombed A.D.

 "Burning Angel (Uhuru)" se fait rampant mais étonnamment mélodique dans son dernier tiers.

En fait, là où le dernier œuf pondu par la bande de Petrov se prend les pieds dans le tapis, celui de Jonas Stålhammar laisse de la gadoue dessus, allant aussi piocher du côté d'Autopsy pour le côté mortuaire.

Les vocaux du frontman sont toujours monotones, pas d'envolés lyriques ou de passages mélodiques. Juste du râpeux, du gravier, correspondant parfaitement à un titre thrashy-punky comme "On Pilar Of Madness".

 

Certains reprocheront au combo son manque totale d'originalité. A ceux-là, je leur demanderai de me citer au moins deux noms de formation, de mémoire, pratiquant ce style rétro avec autant de classe. Vous avez trente secondes... Bon okay y'en trois tonnes... Bloodbath en tête, en un poil plus rapide.

Bombs Of Hades est un atavisme oui, jusque dans certains breaks ("Tombsday") mais respirant la sincérité et l'amour du taff oldschool, précis, ciselé.

L'album s'apparente alors à une récréation sans surveillance : un peu brutale, salissante et où le plus idiot aura raison.

 

C'est fun mais à la longue mais ça peut être lassant, surtout pour le plus petit de la bande.

photo de Crom-Cruach
le 20/04/2016

1 COMMENTAIRE

cglaume

cglaume le 20/04/2016 à 12:21:38

C'est vrai que ça fait longtemps qu'on n'a pas eu un album du genre qui sur-bute... (pas faute de continuer à chercher !)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements