S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Entombed : chroniques, discographie, line-up, actus, etc.

Entombed

Entombed en bref

Accès direct

 

Infos générales

pays d'origine du groupe Entombed : Suède Suède

Tags musicaux :

#death #preretraites #rocknroll #stoner #vaguement #roll #deathmetal

Line-up

# Lars-Göran Petrov - chant
# Alex Hellid - guitares
# Nico Elgstrand - basse
# Olle Dahlstedt - batterie

Discographie

  • - "Left Hand Path" (1990)
  • - "Crawl" (ep) (1991)
  • - "Clandestine" (1992)
  • - "Stranger Aeons" (ep) (1992)
  • - "Hollowman" (ep) (1993)
  • - "Wolverine Blues" (1993)
  • - "Out Of Hand" (ep) (1994)
  • - "Entombed" (compilation) (1997)
  • - "To Ride, Shoot Straight, And Speak The Truth" (1997)
  • - "Wreckage" (ep) (1997)
  • - "Same Difference" (1998)
  • - "Monkey Puss" (live) (1998)
  • - "Black Juju" (ep) (1999)
  • - "Uprising" (2000)
  • - "Morning Star" (2001)
  • - "Sons Of Satan Praise the Lord" (2002)
  • - "Inferno" (2003)
  • - "Unreal Estate" (2004)
  • - "When In Sodom" (2006)
  • - "Serpent Saints" (2007)
  • - "Back to the Front" (2014)
  • - "Dead Dawn" (2016)

Entombed

Biographie

Entombed est un groupe ou artiste suédois, qui a été chroniqué 8 fois sur le webzine.

Style musical pratiqué, en quelques mots : death, preretraites, rocknroll, stoner, vaguement, roll, deathmetal

Chroniques du groupe / artiste

Entombed - Dead Dawn (2016)

Entombed - Dead Dawn (2016)

Entombed A.D ... bon appelons le groupe ENTOMBED , rien à battre des gnagnas gnangnans judiciaires. En plus c'est galère pour référencer le groupe de part chez nous si le bouzin change de blase en cours de route. Si Entombed ne vous dit rien, ne comptez pas sur moi pour vous expliquer la légende qui s'est arrêtée, perso, en 2007, avec Serpent Saints- The Ten Amendments . Également, pour les membres de la secte (dont je fais partie le soir au fond des bois), Uffe Cederlund a quitté le groupe en 2005. Alex Hellid s'est barré en 2013. Faites donc une croix (inversée) définitive dessus. Et je passe sous silence Nicke Andersson... Voilà , maintenant c'est Entombed 2.16 (et pourquoi pas?).   Deuxième sortie donc, sous la nouvelle appellation après un Back to The Front pas vraiment folichon.   Que reste-t-il de nos amours ? Que reste-t-il de ces beaux jours ?   Déjà les avis divergent pas mal sur le net. Partagés entre le « woua c'est trop bien » et le « quelle […]

> Lire la chronique

Entombed - When in sodom EP (2006)

Entombed - When in sodom EP (2006)

Entombed est une légende vivante pour certains, ou morte et enterrée pour d´autres : certains ont adoré l´évolution musicale prise avec Wolverine Blues, tandis que d´autres restent accrochés à la paire Left Hand Path et Clandestine . Et oui comme la plupart des groupes de death, Entombed a déçu leurs fans tout au long de leur longue carrière, commencée pour certains des membres avec le groupe Nihilist. Des albums inégaux en qualité : avouez quand même qu´avec same difference on est loin (même très loin) de leur death-rot´n´roll. Et comme pas mal de Suédois faisant du death un seul groupe ne leur suffisant pas, une tripotée de side projects occupa ou occupe certain des membres ou ex-membre d'emtombed (Murder Squad , The Project Hate MCMXCIX , Vicious art ). Et pour produire et distribuer tout ce joli petit monde ainsi que des potes, ils ont crée le label threeman recordings , après la séparation avec Earache .   Alors ce When in sodom annonce ce retour aux sources que laisse […]

> Lire la chronique

Entombed - Uprising (2000)

Entombed - Uprising (2000)

Pan ! Direct le gros lead de hard-blues qui nous enchante les oreilles. Putain avec leur vieille pochette faisant bien old-school, ça surprend. Remarquez, fin 90 entombed nous avait déjà surpris avec leurs le virage néo complétement manqué : Same difference. C'est pas du bon vieux death Suédois qu'ils jouent mais du Death&roll ; quand on a leur classe ont peu se permetre d'inventer de nouvelles cases, surtout que cet "Uprising" roule dedans sans complexe. C'est vrai qu'au premier abord l'expression semble bizarre. Ca laisse imaginer un power trio (prenons MotorHead comme exemple) rock grossir son son, jouer plus vite, gueuler plus fort dans le micro et comme entombed c'est du "Made in Sweden" on fout quelques passages mélo. Bah non, "Uprising", c'est le contraire : c'est cinq deatheux de chez Crypt & Compagnie SA qui ralentissent le tempo, l'alourdissent, trahissent leurs côtés mélo (oui car Entombed n'a jamais vraiment joué du death mélodique, ils ont joué du death suédois […]

> Lire la chronique

Entombed - Same Difference (1998)

Entombed - Same Difference (1998)

Dès lors qu'on m'a quémandé de la faire, je savais pertinemment ce qu'il se passera. Car de la discographie d'Entombed , Same Difference est peut-être la galette qui a été le plus mal considérée. Et des plaques décriées, c'est étrange mais c'est bien celles où j'ai le plus de facilité à me plonger sans trop d’à-priori. Et que je me retrouve souvent en position d'avocat du diable, exhibant sans honte une tendance de goûts fleurant bon le désodorisant « Fleur d'Anus » de toute bonne salle du trône qui se respecte. Car même si certaines bouses restent clairement indéfendables même avec toute la bonne volonté du monde, d'autres peuvent se révéler bien plus racoleurs et par conséquent injustement mésestimés. Et c'est justement dans cette seconde catégorie que se situe ce cinquième album des Suédois.   Même si le virage opéré ici n'est nullement aussi radical que celui qu'on avait eu avec l'EP Hollowman qui ouvrait les hostilités death'n roll après un Clandestine qui n'avait […]

> Lire la chronique

Entombed - Hollowman (1993)

Entombed - Hollowman (1993)

1993. En voilà une année qui a vu vaciller quelques certitudes. Ce fut l'année de la sortie d'Odium , sur lequel Morgoth abandonnait le death de tradition pour expérimenter aux frontières du genre. Plus à l'ouest, mais tout aussi avide de sensations nouvelles, Pestilence s’envolait aux confins de la galaxie techno-death synthétique sur son 4e album, Spheres . De l'autre côté de la Manche, Carcass abandonnait le tablier de boucher pour celui de grand chef pâtissier suédois sur Heartwork . Et plus près de nous, Massacra ruminait dans son coin, attendant l’année suivante pour nous balancer un Sick qui allait faire pleurer des larmes amères aux fans de Signs of the Decline . Bref, ça sentait la transition à plein nez. D’ailleurs le label Earache, pionnier parmi les dénicheurs de talents grind&death, n’avait-il pas lui-même sorti la compil’ Naive – pleine de Fudge Tunnel , Sleep et autre Scorn – l’année auparavant? Heureusement que la plupart de ces sorties, bien que « différentes », […]

> Lire la chronique

Entombed - Wolverine Blues (1993)

Entombed - Wolverine Blues (1993)

Bon alors c’est vrai: sur Hollowman , Entombed avait déjà plus ou moins abandonné la traque de  zombies à l’ancienne – la machette à la main, dans les marais brumeux et glacés de la Riviera stockholmoise – pour passer à une chasse plus "Safari, yeah Baby!" à dos de Harley, bouteille de Jack D. à la main, tenue de camouflage à base de chemise à fleurs et pattes d’eph’, cette fois à travers les marécages de Nouvelle Orléans (« … euh, t’es sûr: une Harley dans des marécages? Et des hippies façon Hell’s Angels? » « T’occupes: je fais dans l’image » ). M’enfin quoi: ce n’était qu’un EP, autrement dit le genre de sortie qui permet d’assouvir ses pulsions les plus honteuses et les plus « hors cadre »! Vous croyiez vraiment qu’ils allaient continuer dans cette voie « Horror stoner death’n’roll »? Les papes du Swedeath? Ah ah, ils sont mignons…   Sauf que si, bien sûr, et pas qu’un peu. Sur Wolverine Blues (qui n’est autre que le titre de l’un des morceaux de l’EP les plus […]

> Lire la chronique

Entombed - Clandestine (1991)

Entombed - Clandestine (1991)

Certains ont besoin de 2 ou 3 ans (voire bien plus! ) pour réussir à donner une suite à un album exceptionnel… Tout ceci pour ne pondre rien d’autre qu’une pâle resucée de leurs hauts-faits passés – quand ce n'est pas carrément pour se planter dans les grandes largeurs. Non non, pas de noms, n'insistez pas… Pour Entombed  (et Nicke Andersson, son moteur ) par contre, une grosse année, c'est tout. Oui, une grosse année: il n’aura pas fallu plus pour donner une suite à Left Hand Path . Et pas pour produire de la petite bière tiédasse hein! Certes, cette fois le groupe ne réinvente pas un nouveau style: ça c’était le job du petit premier. Mais en matière de son et d’accroche, on peut dire que Clandestine  monte encore le niveau d’un cran... Pourtant on ne partait pas franchement du niveau des pâquerettes, c'est le moins que l'on puisse dire!

  Mais faisons d’abord le point sur ce qui s’est passé entre les 2 albums – autrement dit sur le 2e  semestre 1990 et l’année 1991. A
[…]

> Lire la chronique

Entombed - Left Hand Path (1990)

Entombed - Left Hand Path (1990)

Oui bon, je sais, c’est très con de bloquer là-dessus, n’empêche, il y a un truc qui m’a toujours gêné avec Left Hand Path (dont le titre signifie en gros « La Voie du Malin », ou plus littéralement « La Voie de la Main Gauche  » ): sur la pochette, ce putain de sentier bifurque à droite. Il est con à ce point le Dan Seagrave, ou bien un petit farceur a-t-il appliqué un retournement vertical à son œuvre, pour le fun? C’est ballot quand même… M’enfin au-delà de ce détail – ridicule, oui, j’en conviens –, ce bleu-noir spectral, ce cadre sylvestre froid et malfaisant (... et cette communauté patronymique proche de l’osmose: Entomb ed / Dans Seagrave … Ils étaient faits pour s'entendre! ): le groupe aurait difficilement pu trouver une illustration plus appropriée pour nous plonger en un clin d’œil dans le sombre univers de cet album, dont les fondations – faut-il le rappeler? – soutiennent jusqu'à aujourd'hui le lourd édifice "Old School Death Metal from Stockholm".   Bon, le […]

> Lire la chronique

Articles du groupe / artiste

Entombed + Beneath The Massacre + Cryptopsy - Le Nouveau Casino / Paris - le 06/12/2008

Les 10 dernières News en relation avec Entombed

Angerot, le grand orchestre death splendid (27 mars 2018)

Angerot présente la vidéo du morceau titre de son prochain album, The Splendid Iniquity qui […] (lire l'actualité)

Lucifer est un faux Pharaon (22 décembre 2017)

"Faux Pharaoh" est le premier extrait de Lucifer II , le prochain album de Lucifer , c'est […] (lire l'actualité)

Dossier Nicke Andersson : quatrième partie ! (27 août 2017)

Voici l'avant-dernier pan de ce dossier Nicke Andersson , sa période death metal. Il aurait été […] (lire l'actualité)

Firespawn trouve une nouvelle maison (04 juillet 2015)

Firespawn vient de signer un nouveau contrat chez Century Media . Pour info on y retrouve entre […] (lire l'actualité)

Entombed A.D. nous balance un nouveau morceau (15 juillet 2014)

Un nouveau morceau de Entombed A.D. est ecoutabe . Back to the Front , le nouvel opus des 4/5 […] (lire l'actualité)

Entombed A.D. sortira son Lp en aout prochain (15 mai 2014)

Entombed A.D. , l'autre Entombed mais sans Alez Hellid, sortira son premier Lp, Back to the […] (lire l'actualité)

Entombed et son orchestre (08 février 2014)

Entombed a joué Clandestine avec un orchestre symphonique. Matez donc ça ici.

(lire l'actualité)

Entombed se sépare... en deux (22 janvier 2014)

Entombed a décidé de se séparer en deux groupes distincts. Le premier aura pour nom Entombed […] (lire l'actualité)

Souvenir du dimanche (08 décembre 2013)

Notre groupe du mois est Imperial State Electric dans lequel on retrouve Nicke Andersson. Le […] (lire l'actualité)

Entombed balance un nouveau morceau (12 novembre 2013)

"Vulture and the Traitor", nouveau morceau de Entombed , s'écoute à cette adresse . […] (lire l'actualité)