Brutal Brain Damage - Brain Soup

Chronique CD album (25:52)

chronique Brutal Brain Damage - Brain Soup

L'hiver, lorsqu'on se pèle les miches comme dans un clip d'Immortal, il faut rester bien emmitouflé sous la couette à siroter une bonne dose de gros Death Metal groovy parfumé au Goregrind moelleux! Brutal Brain Damage est aux fourneaux pour un tout premier album grumeleux et dansant à souhait. Rien de révolutionnaire, juste de quoi avoir un truc chaud dans le bide!

 

Vingt titres dégorgés en vingt-cinq minutes, vous avez tout pigé: nos compères Portugais ne batifolent dans le Prog mais bien dans le gras, dans le Death Metal rustique et champêtre! Bref, ça groove du sol au plafond, Brutal Brain Damage part gambader la guiche au vent sur les verts pâturages du Death bonhomme et rondouillard de Jungle Rot, Debauchery, Six Feet Under ou des Grenouilles de Sodomy Torture. Une promenade agréable en compagnie de riffs pâteux et enjoués, une batterie qui invite à la danse, une basse graisseuse qui coulisse à merveille entre les bourrelets de grunts glaireux chatouillés par quelques pastilles de hurlements criards. Rien de neuf sous le soleil. Brutal Brain Damage s'applique à gicler sur tout ce qui bouge et à tout barbouiller d'un feeling fessu et dodelinant auquel on adhère aussi sec! Ca danse, on fait le bouffi-bouffon, on rigole, on mosh à s'en décrocher la mâchoire! Aussi sûr que Sinok aime Choco, on adore ce p'tit groupe Portugais!

 

Le seul et unique but de ce groupe est la poilade au service d'un groove terrible. A moins d'avoir le parapluie de Christine Boutin dans le cul, il est inconcevable de ne pas se secouer les jambons sur ces vingt aubades à l'arôme Old School. Malgré son côté simple et funky, Brutal Brain Damage ne reste pas tout le temps dans le trip patapouf et sait envoyer la purée. Ici et là, on voit poindre des touffes du Cannibal Corpse d'il y a plus de 15 ans(!!!) qui agitent la bedaine de Brain Soup. Ajoutez au tableau une prod' en béton armé et quelques lampées de Goregrind dignes de Rompeprop, CBT, Negligent Collateral Collapse et vous saurez presque tout de ce sympathique disque.

 

Pas original pour un radis mais foutrement efficace! Et pour ce genre de galette, c'est farpait!

 

Messire veut d'la souplette?
 

photo de Cobra Commander
le 31/01/2013

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021