Conniving silence - Two much

Chronique CD album (???)

chronique Conniving silence - Two much
Conniving silence est un groupe de métal Hardcore de Bordeaux formé en 2001, au sein duquel se trouve le batteur d´Imply in all (voir chronique et interview). Two much est leur dernière démo six titres sortie au début 2004. Cette démo se caractérise par un nombre très important de styles, elle est intéressante à écouter pour ceux qui aiment décortiquer ce qu´ils écoutent . Après il y a une sorte de débat car si Conninving silence est un bon groupe avec des compositions originales, bien interprétées ce nombre très important de styles présente deux types de réactions :

- On peut penser que ça leur confèrent un côté expérimental et original et qu´il faut être bien calé pour passer d´un style à l´autre aussi facilement,

- On peut penser que le problème des groupes qui mélangent de tout c´est qu´ils perdent en identité artistique, ils ne se concentrent pas sur un style et donc ne développe pas de grands procédés techniques, ils restent à la base. Et que des démos comme celles la s´inscrivent dans le départ d´une évolution prochaine, lorsque le groupe aura trouvé où ils sont à l´aise.

Vous ferez votre choix entre ces deux opinions si vous écoutez « Two much », décortiquons maintenant quelques chansons :
Revenge : le début est chanté death glutural et puissant, ça enchaine sur un break émo parlé. Au niveau musical on affaire à des riffs de métal. Ca reste dans cette configuration puis on apparaissent des influences néo à la deftones . Ensuite on a un break simpliste qui donne une atmosphère très sombre presque gothique. Alors quand le chanteur reprend le chant glutural on ne sait plus trop où on en est. Car changer de styles fait aussi changer d´atmosphère et c´est là que leur musique peut apparaître comme « two much »
Preach me : ça commence par du Hardcore avec de l´émo qui ponctue tout ça. Cette fois la musique oscille entre Hardcore et métal. Puis on a une sorte de chant à la system of a down. Cette chanson est totalement différente des deux premières on pourrait croire que c´est un groupe différent, et ça paraît encore plus fouillis quand une outro chantée death pointe le bout de son nez .
Walk in line : c´est la chanson la plus réussie de l´album, au niveau des styles de chant on passe du Hardcore au death un peu comme dans le groupe Imply in all et c´est bien fait.

Si on analyse le groupe au niveau de la musique : la guitare manque d´originalité , on a déjà entendu tous les riffs, par contre la batterie est bien menée et apporte beaucoup et puis le chanteur promet beaucoup. En conclusion je dirai que j´éspère que ce groupe trouvera sa voie et une certaine constance.
photo de Fab
le 25/12/2004

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021