Contra - This machine kills

Chronique Maxi-cd / EP (16:04)

chronique Contra - This machine kills
Les CONTRA vous sont peut être inconnus, le groupe n'ayant qu'une démo ("Fun Is Rad") sortie en 2004. Par contre, vous connaissez sûrement leur producteur, puisque ce n'est nul autre que Logan Mader, ex-Soulfly et ex-Machine Head. Généralement, après une démo, les groupes américains nous pondent directement un album. Ce n'est pas le cas des natifs de Ventura, les différents changements de line-up causant évidemment des baisses de régime au niveau de la composition. "This machine kills" n'est donc qu'un EP 6 titres.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les CONTRA aiment la violence. En 16 minutes (c'est peu, je sais), le groupe détruit tout sur son passage, aucun moment de répit pour l'auditeur. Malheureusement, on a l'impression d'avoir déjà entendu ça des milliers de fois, le tout sonnant très "métalcore", ce qui se fait de mieux en terme de "mode" dans le milieu métal en ce moment. Le néo n'a pas survécu 10 ans, je ne donne pas plus longtemps à ce style.

Malgré cela, il n'y a pas que des mauvais points, le son étant énorme pour seulement un EP, et techniquement, les CONTRA s'en sortent avec brio: La chanson "Learning to count" le prouve bien à nos oreilles meurtries. Mais des ressemblances avec CHIMAIRA ou UNEARTH sont flagrantes, sur "Heart" par exemple, les riffs, le chant, tout fait penser à la "chimère". Certains passages "nian-nian" à la guitare ne sont pas exclus, le groupe voulant certainement ajouter une touche personnelle, mais l'idéal aurait tout de même été sans (L'interlude "Prodigous sonance" pourrait faire partie d'un album de linkin park...).

Bref, beaucoup de mauvais points quand même, pour seulement un EP. Evidemment, le groupe a le temps de corriger ses défauts, mais on peux se demander si les changements de line-up n'ont déjà eu raison du groupe, cet EP sortant peut être trop tard (début de la fin de la mode "métalcore"). Malgré cela, les CONTRA pourraient bien tirer leur épingle du jeu en nous proposant à l'avenir un album avec ce "je-ne-sais-quoi" qui fait d'un groupe standard un groupe phare. Au boulot !
photo de Pidji
le 05/09/2005

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Nordor - Erga Omnes
Foo Fighters - Wasting Light