S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Soulfly : chroniques, discographie, line-up, actus, etc.

Soulfly

Soulfly en bref

Accès direct

 

Infos générales

pays d'origine du groupe Soulfly : Brésil Brésil

Tags musicaux :

#ancien #groove #metal #semipoussif #poussif #mainstream

Line-up

# Max Cavalera - chant/guitare
# Marc Rizzo - guitare
# Mike Leon - basse
# Zyon Cavalera - batterie

Discographie

  • - "Soulfly" (1998)
  • - "Primitive" (2000)
  • - "III" (2002)
  • - "Prophecy" (2004)
  • - "Dark Ages" (2005)
  • - "Conquer" (2008)
  • - "Omen" (2010)
  • - "Enslaved" (2012)
  • - "Savages" (2013)
  • - "Archangel" (2015)
  • - "Ritual" (2018)

Soulfly

Biographie

Soulfly est un groupe ou artiste brésilien, qui a été chroniqué 7 fois sur le webzine.

Style musical pratiqué, en quelques mots : ancien, groove, metal, semipoussif, poussif, mainstream

Chroniques du groupe / artiste

Soulfly - Archangel (2015)

Soulfly - Archangel (2015)

Je m'attendais à le massacrer ce skeud, version mode aigri et modération de vos commentaires, bref une sortie de Maxou classique quoi. Ne vous emballez pas, ce disque est tout de même plus près du flop 5 que du top 10 ; cependant c'est la moins désagréable des productions du Cavalera Crew depuis 2008, et j'inclus le très très passable Killer be Killed .   Déjà, la voix de Max Cavalera semble plus naturelle que sur ses précédentes sorties, et elle semble surtout moins fatiguée que sur ses deux ou trois précédents disques. Par contre elle manque de patate (je mets ça sur l'âge, vous voyez je suis gentil des fois, par contre pour le brossage de poils je vais m'abstenir) et de charisme (la fatigue, l'age, la défonce, tout ça quoi), mais c'est plus tonique, moins charentaises ! Bon rassurez-vous c'est toujours du japper, mais j'ai l'impression qu'il varie un peu plus ; en gros, avant les vers était composés systématiquement de 4 syllabes, mais sur ce Archangel j'ai la sensation […]

> Lire la chronique

Soulfly - Savages (2013)

Soulfly - Savages (2013)

Depuis quatre ans, Max Cavalera revient à la charge (hum) tous les ans, et pas avec des EPs, non il sort la grosse cavalerie (hum), et tous les ans on se tape des commentaires... Comment dire... Non on va pas le dire, à vous de ne pas les écrire. Donc en 2013, Soulfly , qui n'est d'ailleurs plus vraiment un "groupe" à proprement parler ; ce disque me fait plutôt l'effet de Max la grosse tête qui essaie de mener la barque (pour ne pas dire le radeau) seul et qui choisit des musiciens pour enregistrer un disque. Ce qui me fait dire ça ?! Inviter son bassiste, en faire une guest star (comme ils disent dans le milieu) sur un morceau pour qu'il assure les rappels vocaux, je trouve ça limite. Le fiston en guise de batteur et tonton sur un morceau, bah dj MixHell c'était vraiment mieux avant ; je remarque que Zyon n'as pas hérité du groove tribal de tonton Igor, et c'est bien dommage, car le morceau "K.C.S" pourrait donner quelque chose de pas mal, mais non ça ne décolle jamais. […]

> Lire la chronique

Soulfly - Enslaved (2012)

Soulfly - Enslaved (2012)

Alors celui là, on va se le faire rapidos car en plus de manquer fortement de gnaque, de patate, de rage et d'engagement frontal, Max Cavalera continue sur sa lancée (d'ailleurs ce disque serait composé par un groupe quelconque en parlerait-on?). Oubliez les « Enslaved c'est ce que j'ai fait de plus violent depuis Arise  », ou alors je dois pas écouter le même Arise . Et si Arise est sous un ciel gris pale, Enslaved est un ciel maussade.   Commençons par le nouveau batteur, bien trop death moderne, sans aucun ajout de samba naturelle ou synthétique ; en plus la caisse claire manque de franchise, et avec Dave Kinkade on a le droit à des blast-beats, qui sont là pour masquer un flagrant manque de créativité. La batterie est vraiment le truc le moins passionnant durant la grosse heure que dure cet album.
Marc Rizzo doit être conscient du déclin de Max Cavalera car il se casse à peine le cul dans les solos, beaucoup moins impressionnants qu'auparavant, même s'il est bel et […]

> Lire la chronique

Soulfly - Omen (2010)

Soulfly - Omen (2010)

Ahhh, Soulfly , Soulfly, soulfly... je ne vais pas vous dire que ce groupe est ma madeleine de Proust, ce serait faux ; mais je suis attiré par ce bon vieux Maxou (qui lui par contre est l'un des ingrédients de ma madeleine de Proust). Bon par contre qu'est-ce qu'il vieillit mal le père Cavalera, comment il se dégarnit j'en reviens pas, il se couperait les cheveux (enfin sa grosse dread) d'ailleurs ça serait bien plus classe car là, ça fait plus épave que coupe de cheveux, et même sur le plan physique une p'tite cure au vert ça lui ferait du bien. Ok j'arrête de vous parler de l'aspect visuel du chanteur de Soulfly , mais bon il vieillit mal quand même. J'irais pas jusqu'à dire que côté musique c'est pareil (finalement, après rédaction complète de ma chro, si !) mais on sait très bien que Max Cavalera n'est pas forcément d'un immense génie créatif, heureusement que Marc Rizzo assure les solos typés très très heavy (la musique pas l'adjectif) pour du Soulfly ; ça va très bien à la […]

> Lire la chronique

Soulfly - Conquer (2008)

Soulfly - Conquer (2008)

Deuxième sortie pour Maxou cette année, toujours chez la roadrunner : on ne change pas une équipe qui gagne, si l'on peut dire, comme pour le line-up qui reste stable. Conquer est enregistré sur de l'analogique “vintage”, le seul hic c'est que Max le produit. Alors que Max CAVALERA compose la guitare, je veux bien (sur 4 cordes c'est tout ce que je lui demande ; parce que sur plus, c'est vraiment à chier). Qu'il écrive les textes, pourquoi pas (à vrai dire, je ne parle pas anglais donc je ne m'attarde pas trop là-dessus) ; qu'il joue du bérimbau je veux bien aussi ; mais pour le reste, qu'il laisse faire les autres. Car l'un des hic dans ce cd, c'est la production qui est plate et bancale, dont rien ne ressort. Les guitares électriques sonnent très bien dans les passages les plus rapides et les plus thrash, elles ne sont pas trop chaudes, et assez naturelles dans les distos, mais le reste est plat de chez plat. La basse n'a aucun charisme, la batterie sonne […]

> Lire la chronique

Soulfly - Dark ages (2005)

Soulfly - Dark ages (2005)

Seulement un an après Prophecy, Maxou (je me permets) nous sort un nouvel album: Dark Ages. Ce qui est bizarre avec cet album, c'est qu'il pourrait être enfin le digne successeur de "Soulfly". En effet Max a retrouvé ce timbre de voix qui le caractérise tant, pour le plus grand plaisir des amateurs de la période chaos A.D, Roots. Dans ce nouvel opus rien de transcendant, Max cuisine la recette qui lui va à merveille c'est à dire des morceaux hyper rythmiques, groovy voir limites thrash dans certaines parties, et surtout il a arrêté d' utiliser les deux cordes les plus fines de sa gratte ( ça tombe bien car quand on voit le résultat sur le "3" on se dit que 4 cordes ça lui suffit amplement). Mais le problème c'est que tous ce qu'on entend n'est malheureusement que du recyclé de Max (certes ça fait plus de 20 ans qu'il est dans le milieu le bonhomme): refrain bateau basé sur deux mots comme sur le représentatif "I and I", où le phrasé de Max sauve l'ensemble; mais sur sa […]

> Lire la chronique

Soulfly - Soulfly (1998)

Soulfly - Soulfly (1998)

Premier cd pour la nouvelle bande à Max CAVALERA, et comme une fois n'est pas coutume c'est un album éponyme. Déjà à l'époque, la Roadrunner avait sorti moultes versions (cd cristal nomal, digipack, et édition spéciale limité incluant des bonus tracks), avec un énorme buzz médiatique : "Soulfly Max Cavalera Fouding member of Sepultura" (encore dans leur giron) arguait le sticker collé sur la version limitée. Chose étonnante, Max engage autour de lui des musiciens plus ou moins inconnus ; en effet, seul Roy Mayorga se rapelle à mon souvenir puisque c'est lui qui a remixé Refuse/resist (inclus en bonus track lors d'une réédition -déjà à l'époque) du Chaos A.D . Pour compléter le line-up, pardon la "soultribe", Max recrute Marcello D Rapp à la basse et Jackson Bandeira aux leads. A l'époque Max cavalera a encore la bonne idée de se contenter de la guitare rythmique sauce "Roots". Les présentations étant faites, nous allons pouvoir passer directement à la musique. Et c'est […]

> Lire la chronique

Articles du groupe / artiste

Aucun article sur ce groupe disponible actuellement.

Les 10 dernières News en relation avec Soulfly

Soulfly en compagnie d'un agneau (16 septembre 2018)

On retrouve Randy Blythe (Lamb of God ) en guest sur le nouveau morceau de Soulfly , "Dead Behind […] (lire l'actualité)

Un nouveau rituel pour Soulfly (06 septembre 2018)

"Ritual" est le nouveau morceau mis en ligne par Soulfly , tiré du prochain album du groupe, du […] (lire l'actualité)

Le prochain Soulfly pour l'année prochaine (10 décembre 2017)

Selon Max Cavalera, le prochain album de Soulfly , verra le jour l'année prochaine et un retour […] (lire l'actualité)

Soulfly jouera Nailbomb en octobre (16 juin 2017)

Max Cavalera vient d'annoncer que Soulfly fera une courte tournée en octobre pendant laquelle […] (lire l'actualité)

Max Cavalera balance sur son passé (22 septembre 2016)

Max Cavalera (Soulfly , Cavalera Conspiracy ) se confie sur les 20 années passées depuis la […] (lire l'actualité)

Body Count invite Max Cavalera sur son prochain album (16 septembre 2016)

Max Cavalera (Soulfly ) sera invité sur le prochain album de Body Count qui devrait voir le jour […] (lire l'actualité)

Mark Rizzo rejoint Dead by Wednesday (20 juin 2016)

Mark Rizzo vient d'annoncer qu'il rejoignait Dead by Wednesday via son compte Facebook. Le […] (lire l'actualité)

Le Motocultor Festival annonce de nouveaux groupes (23 mai 2016)

Soulfly , Amenra , Cult of Luna , Gruesome et Black Bomb A sont les nouveaux groupes annoncés pour […] (lire l'actualité)

Soulfly sort une lyric vidéo pour "Titans" (15 janvier 2016)

"Titans" est la nouvelle lyric vidéo que Soulfly vient de sortir.

(lire l'actualité)

Max CAvalera doit payer 13000$ à son ancienne belle-soeur (11 novembre 2015)

Max Cavalera (Soulfly ) avait traité son ancienne belle-soeur de "salope" ("She was a bitch") […] (lire l'actualité)