DevilDriver - The fury of our maker's hand

DevilDriver - "The fury of our maker's hand"
chronique DevilDriver - The fury of our maker's hand
Dez Fafara est de retour avec sa bande de joyeux drilles pour un deuxième album qui ne démérite pas. Enfin, une chose est sure, ce n´est pas le disque de l´année (contrairement à ce que Dez veut faire croire à tout le monde). Au niveau de la production, il n´y a rien à redire. C´est du Colin Richardson pur jus. Si si, c´est vraiment la classe. Le mixage est vraiment réussit et la puissance est au rendez vous. Du point de vue du design de la pochette et du livret, il faut dire que je trouve ça assez moche. Mais bon c´est la musique qui compte. Passons au maintenant aux choses sérieuses.

Mettons les choses au claire une bonne fois pour toute, DevilDriver est un groupe largement meilleur que Coal Chamber et ça n´est pas cet album qui me fera mentir. Dez Fafara a fait le bon choix en sabordant Coal chamber (groupe qui avait perdu son âme depuis bien longtemps) et en créant ce nouveau projet. En effet « The fury of our maker´s hand » est un album qui ne démérite pas. Il a de nombreux cotés positifs. Tout d´abord, les textes de Dez ont beaucoup évolué et sont plus cohérents. Musicalement, il y a aussi eu une nette évolution depuis le premier album. Mais la plus grande particularité de DevilDriver c´est bien sure la voix si unique de Dez Fafara. On aime ou on déteste.

L´album débute avec « End of the line » qui d´entrée donne le ton. Le flot de Dez y est démoniaque ou agaçant. C´est au choix. Le titre « Driving down the darkness » est du même acabit. La voix au pre-refrain de cette chanson ressemble d´ailleurs à un vieux titre de Coal Chamber. « Hold back the day » est un des meilleurs titres de l´album (S´en est d´ailleurs le single). « Sin and Sacrifice » est de loin la meilleure chanson de l´album. Une chose est sure, si on n´est pas fan de la voix de Dez Fafara, l´écoute d´un disque de DevilDriver devient vite saoulant, voir un calvaire. Sinon, c´est du bonheur en barre. Ce disque est donc réservé aux fans de Dez Fafara et de gros métal.
le 30/06/2005

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements