Forhist - Forhist

Chronique CD album (42:41)

chronique Forhist - Forhist

La fin de la récréation pour Vindsval n'a pas encore sonné. Après un majestueux The Sublime, enregistré sous le nom de Yerûšelem, le mystérieux musicien a pris le temps de nous proposer cet album éponyme de Forhist. Conçu comme un hommage aux premières heures de la seconde vague de Black Metal, celle qui enflamma l’Europe, et en particulier la Norvège, dans la première moitié des années 90. Tout comme pour l’album mentionné plus haut, Forhist a été impeccablement composé, enregistré et produit, mais cette fois-ci entièrement en solitaire.

 

Ne vous laissez pas endormir par l’intro bucolique du disque, ce sont bien 43 minutes, sans concession, de pur Black Metal qui attendent l’auditeur, même si le Français a conçu son œuvre comme un hommage aux paysages forestiers et enneigés de Scandinavie. Laissez infuser les héritages de DarkThrone (quand ils faisaient du Black, pour la noirceur misanthropique), Satyricon (quand ils faisaient du Black, pour les arpèges de guitare sèche ), Enslaved (quand il faisaient du Black, pour les riffs guerriers ) et Immortal (quand ils faisaient du Black... ah, eux c’est encore le cas, pour les cavalcades rythmiques épiques) pour obtenir un distillat mis au service d’une expérience de presque trente ans dans l’Art Noir.

 

Forhist propose donc un Black Metal classique mais classieux, simple mais pas simpliste. Jamais au cours des nombreuses écoutes je n’ai eu l’impression d’avoir affaire à une pâle copie d’un des groupes cités en référence, même si la filiation est évidente. On est plus proche d’une version d’un Blut Aus Nord auquel on aurait retiré tous ses aspects dissonants et avant-gardistes. Quelques nappes de synthé, discrètes mais néanmoins très importantes pour la mise en place des ambiances, et pour finir d’ancrer le disque dans les années 90.

 

Une fois de plus, une belle réussite à mettre au crédit de Vindsval, qui s’est déjà remis à l’ouvrage pour composer un nouvel album avec son groupe principal.

photo de Xuaterc
le 27/04/2021

1 COMMENTAIRE

Seisachtheion

Seisachtheion le 27/04/2021 à 16:12:21

Beaux hommages

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021

HASARDandCO

The Sword - High Country
Terra - Untitled
Chronique

Terra - Untitled

Le 08/04/2015