Gravety - Into the Grave

Chronique CD album (39:47)

chronique Gravety - Into the Grave

Jusqu’à maintenant, j’avais tenu bon et réussi à sagement respecter le code déontologique du chroniqueur juste: « Toujours écouter au moins une bonne douzaine de fois un album avant de le chroniquer, même quand l'impression initiale se résume à Beuâârk! ». Parce que bon, certains opus ne se révèlent que tardivement, et que les 4-5 premières écoutes peuvent être trompeuses... Et puis aussi par respect pour le travail des artistes, ainsi que des équipes qui les entourent – notamment quand un CD promo a été gracieusement déposé dans notre boîte aux lettres.

 

Mais bordel, il y a vraiment des fois où l'on a des envies albumicides, quand chaque nouvelle écoute ne fait que rapprocher un peu plus la moutarde de nos naseaux frémissants, et que l’on n’a qu’une envie: lâcher cette %$@# de bouse pour revenir à de la musique qui nous titille plus agréablement les glandes et enjolive notre quotidien. J’avoue que sur Into The Grave, premier et seul album des allemands de Gravety, j’ai craqué et lâché l’affaire au bout d’une demi-douzaine d’écoutes, précipitant la rédaction du présent papier afin de mettre fin à cette longue agonie métallique et passer à autre chose…

 

Nom de nom, comment peut-on encore enregistrer un tel album aujourd’hui? Espèrent-ils vraiment que des metalheads normalement constitués vont amputer leur budget CDs de la grosse dizaine d’euros nécessaire à l’acquisition d’un tel album? C'est que déjà, pour commencer, il y a tromperie sur la marchandise: non, Into The Grave n’est pas un tribute album old school DM à la gloire des suédois de Grave. Gravety fait plutôt dans le heavy thrash mou du g’nou, bancal et approximatif, avec par moment des incursions growlées (mouaif…) et à d’autres des interventions shriekées (risible) – bref, une sorte de metal œcuménique que certains malentendants enthousiastes pourraient rapprocher d’un Into Enternity du (très!) pauvre. On entend également parfois des traces de Candlemass (sur le morceau-titre ) – ce qui semble justifier l’auto-appellation  « thrash’n’doom » – et puis bien sûr du vieux thrash ricain (les plus fiévreux entonneront le « …By…My…Hand » du « Creepind Death » de Metallica  aussitôt qu'ils entendront les « Die! » poussés sur « Axe of Execution »).

 

Ce mélange des genres aurait tout à fait pu accoucher de quelque chose de très bon. Le problème c’est que les compos sont en général mal branlées, les riffs archi-convenus, les leads et soli régulièrement léthargiques, qu’il manque quelque chose au chant clair heavy, que la prod’ sonne datée, et que les musiciens semblent avoir tout juste le niveau requis. Vous avouerez que ça fait beaucoup…

Allez, au repêchage on va sauver « False Messiah » qui est un peu plus enlevé, le travail lead qui démarre vers 1:00 sur « Asylum », le début de « Summoning Ritual » qui relève un peu la tête, et « Axe of Execution » qui sent la Bay Area. Attention tout ça n’est pas fondamentalement intéressant: c’est juste que dans ces moments-là, le groupe semble toucher un peu moins le fond…

 

Ai-je vraiment besoin de conclure…? Irais-je encore cracher sur leur grave? Non: épargnons l'ultime coup de savate à celui qui vient de s'écraser du haut du 12e étage…

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: vous aimez le vieux heavy thrash amateur, mou et mal branlé, avec une pointe de growl et de shriek? Ruez vous sur ce Into The Grave!

photo de Cglaume
le 22/06/2012

4 COMMENTAIRES

pidji

pidji le 22/06/2012 à 15:00:44

C'est rare de te voir aussi méchant, le lapin. ça doit vraiment être naze !

cglaume

cglaume le 24/06/2012 à 21:18:40

Clair !! Je n'aurais pas reçu le promo physique sans rien avoir demandé, je ne l'aurais clairement pas chroniqué :/

Niktareum

Niktareum le 25/06/2012 à 00:15:18

Arrête de jouer le beau joueur lapinou, tu aimes être méchant. Tu es mauvais, tu es un evil lapinou tout le monde le sait.
Bon j'ai écouté l'extrait, c'est très mauvais mais avais ti besoin d'être aussi méchant?

cglaume

cglaume le 25/06/2012 à 06:44:21

Tu m'as percé à jour Nikta: http://www.youtube.com/watch?v=4WFE5KaCA2A

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019