Kill the thrill - Tellurique

Chronique CD album (69:11)

chronique Kill the thrill - Tellurique

La première fois que j'ai vu (et donc entendu) KILL THE THRILL, je n'avais pas très accroché...Le début était bien sympa, mais sur la fin, j'avais décroché. Etait-ce dû au fait que le groupe qui jouait après eux étaient les The Dillinger Escape Plan ? Oui, Sans doutes... En effet, difficile de comparer les Français avec les tarés américains, leurs styles étant complètement opposés.

 

Bref, j'insère le cd, et là le sample de "A little salt for a better feeling" commence à résonner dans ma tête. C'est du bon ! Du très bon même. Le groupe a déjà joué avec des groupes comme Isis, Neurosis ou encore The Young gods, et on comprends pourquoi ! Musique très lente et lourde, accompagnée de samples ( et d'une boite à ryhtme, le groupe étant un trio guitare/chant - basse - guitare), c'est un régal. Le groupe mélange intelligemment post rock et indus, voire même un peu de métal également.

L'album est assez long (plus d'une heure) car toutes les pistes font au minimum 4 minutes, pas de "petit" interlude donc ici, mais vraiment des ambiances posées sur chaque piste et qui donnent le ton, très noir, de l'album.

Marilyn (la bassiste) vient poser sa voix sur "Soave", très indus dans l'esprit (comme beaucoup de plans dans l'album), qui ajoute une variation intéressante à cet album, d'ailleurs je n'aurais pas été contre une ou deux autres chansons avec elle au chant...Non pas que la voix de Nicolas n'est pas bonne (au contraire, elle est énorme!), mais la voix féminine rageuse donne un coup de "boost" à cette cinquième piste.

 

"Diaphragme" me fait penser à du Neurosis période "A sun that never sets", mais sans crier au scandale, car les Kill The Thrill ont leur propre style, qu'ils ont su façonner avec succès. Il faut dire, avec 16 ans d'existence (et oui!) et 4 albums au compteur, les KTT n'en sont pas à leur coup d'essai.

C'est simple, depuis que j'ai cet album je n'ai cessé de me le repasser, essayant de capter toutes les émotions présentes mais à chaque fois quelque chose de nouveau en ressort, la complexité des compos vous permettra de l'écouter sans écoeurement au bout de quelques appuis sur "repeat".

 

Excellent album donc, les fans de post-rock/metal/indus à la Neurosis, Isis, Jesu, etc... ne pourront être que comblés, de plus, les Kill The Thrill sont Marseillais, mais n'ont rien à envier aux groupe américains cités précédemment. La production est sans failles, le son est nickel, l'artwork est tellement simple mais vraiment efficace, bref, que du bon boulot. Difficile d'avoir quelque chose à redire sur cet album, sauf peut être que vous ne l'écouterez surement pas l'été en allant à la plage, mais plutot lors des jours de mauvais temps, bien enfermé chez vous avec l'ampli poussé au maximum !

photo de Pidji
le 30/06/2005

1 COMMENTAIRE

Ypsilanti

Ypsilanti le 16/05/2013 à 17:27:49

Cet album est quasi parfait !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Sachta - Anosognosie
Gokan - Demo 5 titres