S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Misery Index - "Discordia"

Misery Index - "Discordia"
chronique Misery index - Discordia
8/10 0

écouter "The Medusa"


Acheter Misery index Discordia sur Amazon

CD album CD album (33:04)

 

Année : 

2006

 

Tracklist :

1. Unmarked Graves
2. Conquistadores
3. Outsourcing Jehovah
4. Breathing Pestilence
5. Meet Reality
6. Sensory Deprivation
7. The Medusa Stare
8. Dystopian Nightmares
9. Discordia
10. Pandemican

 

Label : 

Relapse Records
Dans le même style :
Misery index - Traitors
Lorsqu’on est de la nouvelle génération de metalleux et/ou que l’on s’intéresse un temps soit peut au Death metal on ne peut passer à côté de Misery Index. Le combo ricain s’est formé en 2001, ce Discordia n’est que son deuxième album à proprement parlé (le groupe ayant sortit une multitude de split CD et d’EP).

Misery Index a su s’imposer sur la scène metal international avec son Death/Grind au son résolument moderne et aux vocaux teinté de Hardcore. On est d’ailleurs rarement déçut à chaque sortie du groupe, cet opus n’échappe donc pas à la règle. En effet, Discordia est un pur concentré d’un Death metal US d’une lourdeur écrasante ! De plus les morceaux s’enchainent à la perfection ne laissant aucun répit, la fin de l’un sert d’intro au suivant.

Je reste toujours bouche bée devant la précision chirurgicale du batteur qui excelle aussi bien dans ses parties de blast millimétrés que dans ses roulements d’une rapidité d’exécution remarquable. Sans oublier les passages plus lents où ce dernier n’hésite pas à écraser ses cymbales tout en gardant un rythme soutenu à la double pédale.
La batterie a d’ailleurs était largement mise en avant par la prod’ au détriment des guitares parfois…Mais ces dernières ne se font pas pour autant oublier en livrant très régulièrement quelques courts solos. Quelques rares mélodies viennent éclaircir le paysage de temps en temps, ce n’est pas souvent mais lorsque c’est le cas ça fait mouche ! Par exemple sur la chanson éponyme où Misery Index a vraiment mit la barre très haute : ce titre est surement l’un des plus lourds et l’un des plus mélodique à la fois !
Le combo se sert également de cet album pour rendre hommage à ses racines avec une reprise totalement hystérique du titre ’’Digging In’’ de Nasum (disponible seulement sur la version japonaise).

Ce Discordia a donc contribué à construire la réputation de leader de la scène metal actuelle dont bénéficie Misery Index aujourd’hui. Il me semble également important de préciser qu’au fil des années le groupe a su garder son engagement politique qui lui est si cher depuis ses débuts. Je conseil cet album au fan de Dying Fetus !
photo de Domain-of-death
le 30/11/2008

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

MAHATMA - Perseverance

Évènements