Pro-pain - Voice Of Rebellion

Chronique CD album

chronique Pro-pain - Voice Of Rebellion

Et de seize ! Et ce n'est pas la promo d'un pack de kro.

Pas besoin de mettre une décennie pour pondre un nouvel album de Pro-Pain. Deux ans suffisent amplement pour relancer la machine de guerre de Mister Meskil.

 

Quoi de neuf au programme sur cette dernière fournée bien salée ? Pas grand chose. Tout au plus, pouvons- nous desceller un son plus âpre, une basse super burnée et des solos très thrashous... Pour certains, ça fait peu.

 

Et pourtant que c'est bon.

 

Catchy, à cause d'un chant toujours impeccable, groovy grâce à des riffs dénuquant les sangliers bouffis, Voice Of Rebellion consacre encore une fois la puissance de feu imparable des New-Yorkais.

Car Pro-Pain est toujours l'assurance, d'avoir dans les oreilles, à défaut d'un album génialissime, une marmule de HxC Metal foutant les nerfs en pelote. Apparemment Meskil n’aurait pas joué le dictateur pour composer l'album, pour une fois. Trop intéressant comme info hein ?

Cru et sans fioriture, Pro-Pain arrive ainsi à nous tenir en haleine pendant quatorze titres un peu interchangeables, certes, mais foutrement tendus du treillis cam. "Righteous Annihilation", et les deux cavalcades de forcenés constituées par "Take To The Grave" et "Enraged" marquent tout de même l’encéphale au fer rouge. Pour certains ce seront d'autres titres, peut-être "Bella Morte". L'intro rappée de "Fly Of Zone" fera, éventuellement se dresser, toute dure, votre street cred. Peu importe, chacun trouvera la bidoche qui fera frémir le dernier tatouage frais, sous cellophane. Vous n'en avez pas. Attendez que passe l'été, soleil et encre ne font pas ménage. T'en veux pas. Mais qu'est-ce que j'en ai à foutre de ta vie ?

 

Et si d'aventure vous boudez Voice Of Rebellion, par snobisme, surdité ou manque de F.O.W.O.L. (Fuck Off Way Of Life), vous êtes mûrs pour Emmure.

photo de Crom-Cruach
le 15/07/2015

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements