Sideblast - Flight of a Moth

Chronique CD album (43:18)

chronique Sideblast - Flight of a Moth
Putain ça ratatine drôlement la gueule ce truc-là ; et croyez moi, quand je dis que ça ratatine, ils n'y vont pas avec le dos de la cuillère. Ils vont chercher la mailluche taillée dans ce bon vieux General Sherman pour te la foutre direct dans ta gueule apeurée par ce qui va te tomber dessus, avant même que tu comprennes la sentence. Bon j'exagère un peu, ils utilisent seulement une mailluche taillée dans ce bon vieux General Grant, mais qui poutre sévère quand même.

Après ce bref passage bucolique, rentrons dans le vif du sujet. Sideblast exécute un deathrash (accolés dans l'autre sens, ces deux mots perdent tous leurs sens) hyper metal, genre un peu celui de The Crown pour l'efficacité, et une voix un peu plus brutale. Le groupe tatane de bout en bout de l'album, un peu comme du S.Y.L ; c'est frais, distingué,acéré, ça ose la double pédale, un peu de blast, les riffs tuent durant tout l’album, les rythmiques décoiffent et rajeunissent le style ; Le tout légèrement saupoudré de la grâce majestueuse que peut apporter le brutal black sauce suédoise avec sa cadence de riffs incalculables remplissant l'espace comme une nappe de synthé. Les leads sont généreux, le chant tient du thrash agressif (lorgnant quelques fois vers une variante un peu plus black metal) au chant death metal.

La prod moderne reste tout de même très très thrash ; elle est dure, précise et pas impersonnelle comme la majorité des productions actuelles. Différents samples viennent s’entremêler dans leurs compositions efficaces ; ce sont essentiellement des dialogues de film, et d'autres plus légers qui viennent agrémenter d'une touche d'originalité les morceaux déjà bien aboutis. Il ne manque plus que des bons gros solos heavy/thrash pour que le tableau soit presque parfait. Mais je le trouve déjà idyllique et addictif.

Allez deux défauts qu'on peut leur reprocher : certains passages mériteraient une exécution plus vive et un son plus crados (c'est mon avis).

Le groupe termine son album sur la reprise de Sepultura, j'ai nommé l'excellentissime Arise, déjà entendue sur la compil' sortie chez Chabane's Records. Pour ceux qui veulent mon avis sur cette reprise, je vous engage à lire cette chronique là.
photo de Sepulturastaman
le 27/06/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • Tournée Sunnatra + Yatra 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019