Valve - Valve

Chronique Maxi-cd / EP (32:10)

chronique Valve - Valve

C'est en début de cette année que les Valve ont franchi le pas du premier disque, autoproduit et enregistré en intégralité par leurs soins, moins de deux ans après leur création officielle.

Et pour un début, c'est plutôt bon !

 

Pour simplifier la présentation, on peut dire que le groupe parisien balance une musique lente, entre sludge et post hardcore. D'ailleurs, on le ressent dès le départ avec cette introduction très Neurosisienne. Mais s'arrêter là serait réducteur, car Valve, c'est un peu plus que ça : entre l'avalanche de riffs lourds et une rythmique globalement lente, on est supris par une voix claire par ici ("O'Alquemista"), ou des accélérations bien senties par là ("Siren", "Great Architects"). Des riffs de gratte planants aèrent également le tout, je pense notamment à l'intro très post-rock de "Into the Shadow of the Black Sun", du plus bel effet, ou encore le passage à la guitare "claire" sur "Humanae Libertas", qui fait office de transition pour le final du titre.

En tout cas, malgré la relative jeunesse du groupe (mais les membres ont déjà fait partie d'autres formations, allant du metalcore au... funk !), c'est un disque maîtrisé, sans mauvais goût ou erreur de démarrage. Il manque juste un tout petit truc qui ferait la différence, comme l'a bien compris Appollonia sur son dernier album par exemple.

 

Je n'ai pas encore parlé du son, mais pour un enregistrement totalement DIY, c'est du très bon ! Même si la batterie manque de pêche par moments, je chipote car c'est une autoproduction de qualité.

Ah juste un truc : le digipack aurait mérité un peu plus d'infos, je sais que c'est un parti pris, mais à part l'artwork et les titres des pistes, rien d'autre à se mettre sous la dent.

 

En conclusion, c'est un début très prometteur pour le groupe, souhaitons-leur juste d'éviter la noyade dans la marée des groupes du même genre actuellement.

photo de Pidji
le 05/06/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements