Wild karnivor - Embryon

Wild karnivor - "Embryon"
chronique Wild karnivor - Embryon
C'est avec un guitariste en moins que les Wild Karnivor ont pris le chemin du studio Walnut pour enregistrer leur premier cd. Je tire mon chapeau au label Great Dane records, qui a fait imprimer un livret en papier glacé de belle facture : là ça fait vraiment professionnel (et je ne m'attendais pas à retrouver un livret aussi beau de la part d'un petit label); et en plus l'objet est joli.

Côté musique les quatre musiciens ont affiné leur style (entre guillemets l'affinage) qui balance entre thrash, death, power mais sans réellement qu'un élement des styles précités ne domine les autres.

Je vais passer au truc qui m'insupporte : la guitare accoustique. On se prend trois morceaux de metal couillus, inspirés, originaux et bien produits ; et paf au quatrième morceau arrive la gratte accoustique qui introduit le cinquième monumental de groove et de brutalité. Je l'accorde les passages de la guitare accoustique dans ce titre sont bien trouvés et agréables (je vieillis vraiment) et aère le morceaux sans choquer l'auditeur par de quelconque passage mielleux. Par contre, l'intro accoustique, bof bof. A savoir aussi que certains passages du cd cédent à la tentation de l'accoustique mais habillés par sa soeur électrique : du coup ça passe beaucoup mieux (on entend plus le solo de guitare electrique dans "Vu du ciel" que la gratte accoustique). Même reproche pour le septième morceau même si je trouve ça moins génant car la longue minute de guitares accoustique achève le morceau de bien belle manière. Par contre le morceau dix, mouais bon quoi.

Par contre quand la fée electrique domine le débat (ce qui arrive comme même dans 95% de l'album), là c'est vraiment la classe. WK joue fort, carré, gros et gras et bien dodu. Je suis impressionné par la basse qui est ronde, douce précise, et la voix grasse, sourde, trainante, terriblement crade à la limite du brouillon ; en tous cas je suis pas un adepte des passages de guitare accoustique du chanteur mais putain côté vocaux je suis comblé : il growle vraiment à tous les étage, et puis quel groove ! Si vous n'êtes pas réfractaire à la guitare accoustique vous ne vous ennuierez pas une seconde tellement c'est varié et rondement bien joué. De plus, le son est béton, plus gros que leur précédente démo.

Sinon Wild Karnivor à eu la bonne idée de mettre le morceau Groovy Death (tout est dans le titre et il n'est pas mensonger) pour cloturer le cd.
photo de Sepulturastaman
le 10/01/2007

3 COMMENTAIRES

Pidji

Pidji le 10/01/2007 à 09:14:50

Apparemment tu n'aimes pas la gratte accoustique Sepult ;) Lol

fred

fred le 10/01/2007 à 12:53:16

ouep ça se voit!!! Mais il dit aussi que c'est pas génant et que c'est bien fait!!! ça me rassure!!!héhé
merci pour la chro!!!

sepulturastaman

sepulturastaman le 10/01/2007 à 15:04:44

Je trouve toujours frustant qu' un groupe de thrash ou de death joue un morceau accoustique en plein milieu d' un albnum. Par contre en piste cachée j' ai rien contre; et Wild Karnivor fait le contraire.
Enfin bon c' est de la trés bonne.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019