W.i.l.d - The domination chronicles

W.i.l.d - "The domination chronicles "
chronique W.i.l.d - The domination chronicles


(Générique version thrash-metal)

Bonjour et bon dimanche à toutes et à tous ! Aujourd'hui est un jour un peu particulier : Michèle Torr est quasi-morte, Pierre Bachelet l'est complètement, Renaud se noie dans un verre de Ricard et Jean-Luc Lahaye a déjà dragué la moitié de nos chères petites têtes blondes. Sachant que Chantal Goya est venue les 65 semaines précédentes, on s'est dit qu'on allait changer de formule et proposer de nouvelles choses. Alors...

PLACE AU METAL ! 666 !!

D'ailleurs, à ce sujet chef, on a eu les partoches et ça va pas être facile facile pour nous...Je pense qu'on va pas pouvoir jouer tout ça...

-Si vous ne savez pas jouer de musique, je connais quelqu'un qui pourrait vous aider à trouver quelque chose qui soit plus dans vos cordes ! 
-Ha oui ? Comment s'appelle t-il ?

-Paul !

-Paul qui ?

-Paul Emploi !

(public hilare)

Allez les deux intermittents, je vous aime bien, même avec vos pulls qui puent la pédophilie, je vous garde.

-On accueille notre premier petit invité.

-Comment t'appelles tu ? 

-Tookie 666

-Je ne t'ai pas demandé ton nom sur MSN mais ton vrai petit prénom.
-Rémi !

-C'est joli ça, tout comme ton noeud papillon ! C'est un vrai ?
-Oui, c'est ma Maman qui me l'a fait.
-Elle est où ta maman ? Elle est dans le public ? Montre-la-moi.
-Oui, elle est là-bas 


-Oh mais elle est jolie ta maman ! J'aimerais bien qu'elle s'occupe de mon noeud à moi ! 

-Et qu'est-ce que tu veux faire quand tu seras grand ? 
-Chroniqueur !
-C'est pas un métier ça ! 
-Non, je sais.
-Ce n'est même pas une occupation saine.
-Je sais. Mais j'ai pas de talent, alors faudra bien que je m'occupe. 
-Ha euh, bon, comme nos deux losers ne peuvent pas jouer, de quel groupe dont tu es fan viens-tu nous parler Tookie 666 ?
-Un groupe qui s'appelle W.I.L.D
-Allez, on t'écoute !

W.I.L.D c'est un groupe du Pas-De-Calais qui existe depuis 15 ans si on compte la période où le groupe s'est appelé Wild Karnivor. Mais maintenant, c'est tout c'est W.I.L.D, c'est comme ça. Bref, il y a deux ans, ils avaient sorti Purgatorius. Un très bon album de death-thrash relativement classique sur le fond, sur la forme, bien carré, bien solide, plein de bonnes petites et discrètes idées.
Mais j'suis là aujourd'hui pour causer de The domination chronicles, toujours sorti chez Overpowered Records.

-Euh...C'est long ton speech ? 
-Oui.

Il existe des expressions que je trouve terriblement connes chez les chroniqueurs. Genre..."l'album de la maturité". Pourtant, il serait à-propos de l'utiliser... par facilité.
En tout cas, celui-là marque parce que W.I.L.D est dorénavant une affaire qui roule. Deuxième album avec ce line-up, tout le monde semble avoir vraiment trouvé sa petite place, sa petite routine : la base rythmique, l'harmonie entre les deux guitares. Ce ronron ronchon a gagné en fluidité, en facilité d'écoute.
D'ailleurs, ça se ressent fortement jusque dans le son : parfaitement équilibré, il colle à la personnalité musicale du groupe.

Il y a chez W.I.L.D les réminiscences d'un thrash / death old-school comme ce son de basse qui s'offre même un beau petit solo aux réjouissantes sonorités passéistes. Il y a aussi un souffle de modernité, contemporain, ancré dans l'ADN du groupe depuis ses débuts marié au souci d'être violent, brutal.
Parce que la brutalité est aussi une caractéristique des Nordistes : malgré quelques élans de douceur (comme l'inclusion salvatrice d'un passage acoustique, rappelant leurs premières créations sous l'ancien patronyme, et leurs influences Opethiennes des 90's), ce disque est rentre-dedans.
Il agite, il secoue, il agresse. Oui, mais il n'est pas vraiment bas de front. Et non, il n'est pas "technique".
Gorod, Benighted vont allier leur violence à une certaine fantaisie, frivolité voire virtuosité technique et surtout, ils vont le mettre en avant, quitte à pousser le bouchon et se couper d'un auditoire peu enclin à ces branlettes de manche pas toujours faciles à suivre.
Pas de ça chez W.I.L.D, qui aime concentrer notamment son riffing sur l'efficacité (voire son groove'n'roll sur certains passages, autre reste de leur passé) tout en démontrant que ça ne joue pas avec des gants de boxe.

Toutes ces qualités mises bout à bout avec des structures tantôt classiques, parfois plus complexes, font de chaque titre un périple passionnant dont on a envie d'être le spectateur proche. Avec des morceaux qui, (hormis "The fifth key", interlude méridian du disque qui offre une petite pause bienvenue), tournent autour des 4-5 minutes, on a affaire avec des titres riches...dont il est délicat de résumer le propos musical en quelques mots.

Et tout ça, sans parler du chant ! 

Si le chant "Grr Grr" est une aberration pour les orthophonistes et linguistes, il parvient, sans même se pencher sur le livret (plutôt bien foutu), à traduire aussi la noirceur et la violence des paroles. Univers malsain, atmosphères lourdes, ton pesant : au micro, Jérôme étouffe, envoie par ses vociférations un auditeur dans les cordes. Une agressivité qui n'est pas sans cacher un certain mal-être / malaise dans les histoires de chacune des pistes qui enrichissent ce disque.
Le mariage avec la partie instrumentale est idyllique et donne naissance à un album passionnant de 52 minutes qui fourmille d'idées que l'on peut apprécier sur l'instant grâce à son efficacité et sur la durée grâce à sa profondeur d'écriture.

-Eh bien mon Rémi tu n'as pas chanté, mais qu'est-ce que tu causes ! Alors les autres enfants metalleux ? Combien on lui met à ce disque ? 


-Alors Tookie, on dirait que tes petits copains ont beaucoup aimé !
-Ouais ben ils vont se calmer, on s'emballe pas, c'est pas Noël : j'distribue pas des 10 comme ça moi, j'suis pas une pute des bonnes notes, mais si on leur colle un bon gros 8/10 ils ne l'auront pas volé...

photo de Tookie
le 15/05/2019

5 COMMENTAIRES

pidji

pidji le 15/05/2019 à 12:20:45

Cette chronique :D Je dis oui oui oui !

cglaume

cglaume le 15/05/2019 à 12:24:10

Haha, parfait ! :D
(je parle de la chro hein. J'ai pas écouté l'album pour être honnête...)

el gep

el gep le 15/05/2019 à 13:30:56

Moi je n'ai pas lu la chro' et pas écouté la zik, mais c'est super!




(non, Touktouk, je déconne, bisous...)

papy_cyril

papy_cyril le 15/05/2019 à 14:15:37

Encore un dimanche sous vos applaudissiments !

papy_cyril

papy_cyril le 15/05/2019 à 14:16:56

et le fameux les Tookie sont Formidables !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements