Wovenhand - Live at Roepaen

Chronique CD album (75:30)

chronique Wovenhand - Live at Roepaen

Premier album en public du Wovenhand de David Eugene Edwards, ex-leader possédé des incontournables 16 Horsepower, Live at Roepaen a été enregistré dans une vieille église d'Ottersum, en octobre 2010, aux Pays-Bas. Intense, prenant en diable, hanté, il reflète superbement, donc l'intensité, la "poignance" des prestations d'un artiste authentique, qui accompagné de ses fidèles joue avec ses tripes et son coeur, se mettant à nu dans un climat quasi-religieux.

 

Entre instants de pure grâce, dénudés, et explosions d'une rage jusqu'alors savamment contenue, le recueil est superbe, hanté, et s'écoute d'une traite, se montrant plus impressionnant encore sur le dvd qui accompagne le cd audio. Le transport mental est de mise, une splendide obscurité nous happe ("Horse dead fiddle"), l'acoustique belliqueuse du groupe nous prend dans sa nasse et dès lors, reclus dans l'univers Wovenhand, le voyage débute, initié par le maitre D.E.E.

 

Seul lorsqu'il impose un chant exempt d'accompagnement, ou épaulé par des musiciens aux trames presque mystiques, Edwards emmène dans des contrées encore inexplotées un auditoire subjugué, qu'il rend captif par le simple jeu d'une guitare racée, à la fois sombre et chaleureuse, et de montées en puissance endiablées dont lui et son groupe détiennent le secret. Hautement émotionnel, ce concert est à mon sens à classer parmi les meilleurs lives enregistrés jusqu'alors, de par la force d'évocation et la sensibilité exaltée qui s'en dégagent mais aussi et surtout son exceptionnelle qualité musicale. On n'en parle pas ou plutôt, on en parle peu pour de préférence le vivre, s'en imprégner et vivre par son écoute une expérience unique.

 

Superbe sortie, donc initiée par un David Eugene Edwards et un Wovenhand dont on n'attendait d'ailleurs, eu égard à la fiabilité des intervenants, pas moins.

photo de Refuse to keep silent
le 28/04/2012

2 COMMENTAIRES

R.Savary

R.Savary le 28/04/2012 à 10:33:01

Oui un très bon live ! Je regrette juste que ses quelques mots communiqués au public soient dans une langue inconnue... J'aurais bien aimé savoir ce qu'il leur raconte !

choupikon

choupikon le 29/04/2012 à 20:06:07

bof bof, très déçu par le côté plan-plan du set. je les ai vu à Pau et il y avait beaucoup plus d'énergie.
ceci dit mon avis peut évoluer avec le temps

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019

HASARDandCO

Haze Mage - Chronicles
Kylesa - Spiral Shadow