S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Puteraeon : chroniques, discographie, line-up, actus, etc.

Puteraeon

Puteraeon en bref

Accès direct

 

Infos générales

pays d'origine du groupe Puteraeon : Suède Suède

Tags musicaux :

#swedeath #deathmetal #oldschool

Line-up

# Jonas Lindblood - chant, guitare
# Rune Foss - guitare
# Daniel Vandija - basse
# Anders Malmström - batterie

Discographie

  • - "Fascination for Mutilation - démo" (2008)
  • - "The Requiem - démo" (2008)
  • - "The Extraordinary Work of Herbert West - démo" (2009)
  • - "The Esoteric Order" (2011)
  • - "Cult Chtulhu" (2012)
  • - "Imperial Anthems No. 13 - split" (2012)
  • - "The Crawling Chaos" (2014)
  • - "The Empires of Death - EP" (2017)

Puteraeon

Biographie

Puteraeon est un groupe ou artiste suédois, qui a été chroniqué 4 fois sur le webzine.

Style musical pratiqué, en quelques mots : swedeath, deathmetal, oldschool

Chroniques du groupe / artiste

Puteraeon - The Empires of Death (2017)

Puteraeon - The Empires of Death (2017)

Si vous traînez régulièrement vos basques en ces parages, vous avez dû remarquer qu’on y cligne parfois de l’œil en direction des copains du webzine d’en face – Les Eternels . C’est que les 2 équipes entretiennent des relations ambiguës entre œcuménisme décomplexé, jumelage incestueux et sexe on line déviant. Mais aujourd’hui c’est une autre crèmerie qu’il va me falloir évoquer – Thrashocore – au sein de laquelle évolue un chroniqueur aussi fan d’Alerte à Malibu que de Dan Swanö: Mitch . Si parmi vos péchés mignons figurent le Black/Death à la chantilly, la pédale Boss HM-2 en gelée ou le Death mélo façon Dragée of Sanity, je vous conseille de ne pas quitter sa plume des yeux, le gugusse étant plus ou moins l’équivalent HTMieL d’Olivier « Zoltar » Badin.   « Non mais c’est quoi cet étalage de bons sentiments inter-webzines? On assiste aux prémices de la Fraternité Inter-Sites du Thrash (mmmmh, le F.I.S.T.) ou quoi? Ça se scoutifierait pas sournoisement dans le milieu du Metal […]

> Lire la chronique

Puteraeon - The Crawling Chaos (2014)

Puteraeon - The Crawling Chaos (2014)

Les années se suivent et se ressemblent pour Puteraeon . The Esoteric Order en 2011, Cult Cthulhu en 2012 et aujourd’hui The Crawling Chaos : on pourrait quasiment pondre la même chronique à chaque fois. Blablabla death bourbeux et old school, blablabli Entombed for ever, blablablo la mère de Lovecraft en short, blablablu Andy Laroque au mix et au mastering… A ce niveau-là, ça finit par vous démanger le CTRL+C / CTRL+V à un degré qui confine à l’eczéma.   Sauf que malheureusement (notez bien l’utilisation de cet adverbe qui annonce déception, fatalité et nuage de sauterelles ), si: il y a bien cette fois quelques différences avec les 2 opus précédents. De quoi donc causé-je vous demandez-vous? Eh bien du fait que sur ce 3e volume des aventures de la pute-rat Eon, on peine à retrouver la flamme d’antan, l’étincelle qui mettait le feu aux poudres revivalistes, bref ce petit plus qui plaçait les suédois dans un recoin un peu à part de notre petit cœur de fans de Dan Seagrave. […]

> Lire la chronique

Puteraeon - Cult Cthulhu (2012)

Puteraeon - Cult Cthulhu (2012)

Guitare mélodique mais lugubre tournoyant inexorablement au-dessus d’un ronflement inquiétant et croissant… Ambiance occulte, malédiction millénaire en passe de se déchaîner... Bref, l’intro idéale. Et paf, au bout de la minute réglementaire de frissons glacés, les chiens sont lâchés: « The Great Epidemic of 1946 » nous offre la cavalcade bourbeusement joyeuse – façon old-Entombed – tant attendue, servie dans son étui sonore gras et grésillant. Aaaaaaaahh… Le bonheur, c’est simple comme un coup d’œil dans le rétro suédois.   Un an après The Esoteric Order , Puteraeon nous revient donc avec ses guitares basaltiques, ses compos mélodiquement marécageuses, son admiration sans fin pour la scène death suédoise des early 90s et son papier-peint Lovecraftien dont il tapisse de plus en plus systématiquement les murs de sa cave.   …Et toi non pluuuuus, tu n’as pas tchan-dgééééé, toujours les mêmes marécages oubliéééééés!   Fidèles à leur démarche de hérauts de la […]

> Lire la chronique

Puteraeon - The Esoteric Order (2011)

Puteraeon - The Esoteric Order (2011)

Personnellement j’ai arrêté de compter. Car s’atteler au recensement exhaustif de tous ces combos qui se vautrent avec délectation dans le trip régressif du death old school made in Unisound (ou Necromorbus pour les trve de chez trve ) est aujourd’hui devenu une entreprise comparable à l’édification d’une réplique de la grande muraille de Chine toute en apéricubes à l’échelle 1/1000: vain, et fatal pour le système nerveux. Et il faut reconnaître en plus qu'en dehors des sorties de Bloodbath et Death Breath , qui ont initié ce renouveau et ont apporté parmi les plus belles pierres à l’édifice, on n’a pas souvent l’occasion de crier au génie dans ce créneau. N’empêche qu’on ne peut nier que de nouvelles galettes de qualité supérieure atterrissent très régulièrement dans nos lecteurs, et que celles-ci comportent souvent une ou deux pures pépites surnageant en surface d'un bain compact et revigorant de décibels fangeux qui sont la marque de fabrique de cette franchise.   Et […]

> Lire la chronique

Articles du groupe / artiste

Aucun article sur ce groupe disponible actuellement.

Les 0 dernières News en relation avec Puteraeon

Aucune news sur ce groupe disponible actuellement.