S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Sleep Terror : chroniques, discographie, line-up, actus, etc.

Sleep Terror

Sleep Terror en bref

Accès direct

 

Infos générales

pays d'origine du groupe Sleep Terror : Etats-Unis Etats-Unis

Tags musicaux :

#nawak #brutal #shred #deathmetal #technique #instrumental

Line-up

# Luke Jaeger - guitare, basse, clavier, BAR

Discographie

  • - "Paraphile - démo" (2002)
  • - "Demo - démo" (2004)
  • - "Ascetic Meditation - EP" (2005)
  • - "Probing Tranquility" (2006)
  • - "Paraphile - EP" (2006)
  • - "The Cuts 2004-2010 - compil" (2010)
  • - "The Demos 2004​-​2014 - compil" (2014)
  • - "Unihemispheria" (2015)
  • - "El Insomne" (2018)

Sleep Terror

Biographie

Sleep Terror est un groupe ou artiste américain, qui a été chroniqué 3 fois sur le webzine.

Style musical pratiqué, en quelques mots : nawak, brutal, shred, deathmetal, technique, instrumental

Chroniques du groupe / artiste

Sleep Terror - El Insomne (2018)

Sleep Terror - El Insomne (2018)

... Pourtant, sur la question, les Pet Shop Boys avaient été sans ambiguïté: « Go Weeeeest!  ». Mais Luke Jaeger –  Monsieur Sleep Terror  –  n'a que faire des conseils: lui, ce sera cap au sud. Déjà parce que depuis Seattle, si on part vers l'ouest, on a rapidement besoin de bottes en caoutchouc, puis d'un masque de plongée. Et puis au sud, c'est le soleil, les palmiers, les mojitos. Alors il n'y a pas photo! Pour son 3e album, la Terreur Nocturne emmène donc son Nawak Death instrumental sur les plages mexicaines. D'où le titre El Insomne . D'où le squelette mariachi figurant à l'intérieur du CD ( ). D'où le morceau d'intro qui nous réveille en mode Flamenco, façon Rodrigoreiller y Gabrielascive . D'où le Surf Rock Pulco citron de « De Todo A Nada » qui met un sombrero à la guitare bourdonnante de « Misirlou  ».   Et puis finalement, tout bien considéré, l'expédition vers Guadalajara ne s'aventure guère plus loin. Parce qu'on ne transforme pas un groupe avec une telle […]

> Lire la chronique

Sleep Terror - Unihemispheria (2015)

Sleep Terror - Unihemispheria (2015)

Le « Manuel du Chroniqueur Consciencieux » ne laisse planer aucun doute sur la question: pour pouvoir évoquer avec pertinence les éventuelles évolutions entre le tout-nouveau-tout-beau CD d’un groupe et ses œuvres passées, pas moyen de couper à un retour dans le monde de ces dernières, même rapide. Du coup, l’écriture de la chronique d’Unihemispheria approchant à grands pas, je me suis repassé une ou deux fois Probing Tranquility , le 1er et précédent album de Sleep Terror . Aucune différence fondamentale ne m’ayant sauté à la tronche, j’ai prolongé ma recherche du Temps Perdu par une relecture de la chronique dudit album, des fois que quelque-chose m’ait échappé. Et là, constat sans appel: nom de dieu, pas un poil de ce qui avait alors été écrit ne serait déplacé dans la chronique du 2nd opus! Que ce soit les groupes évoqués pour décrire le style, les qualités comme les défauts: la formation de Luke Jaeger pratique l'art du surplace avec la classe du Bambi moonwalkant sur un tapis […]

> Lire la chronique

Sleep Terror - Probing Tranquility (2006)

Sleep Terror - Probing Tranquility (2006)

Attention, gros risques d’avalanche droit devant! C’est que sur Probing Tranquility , Sleep Terror  nous propose une ébouriffante séance de hors piste lors de laquelle les glissements de terrain rythmiques sont légion, et les épaisses couches de notes méthodiquement empilées menacent à tout instant de nous submerger. ‘z’avez enfilé vos moufles et accroché le tonneau de tord-boyaux au collier du St Bernard? Allez zou, on y va!   Non, Sleep Terror n’est pas le petit cousin américain de Nyctophobic , bien que les uns et les autres semblent avoir du mal à dormir sans une veilleuse allumée sur la table de nuit. À vrai dire ce one-man-band – bébé du « guitar hero » de l’extrême Luke Jaeger (Vile , All Shall Perish ) – serait plutôt à rapprocher d’Emiliano Sicilia (vous ne connaissez pas encore? Allez vite découvrir Devotion Materialize ) dans une version au scrotum lourdement chargé, entre Necrophagist et Beneath The Massacre , mais pas que. "Pas que" parce que la description […]

> Lire la chronique

Articles du groupe / artiste

Aucun article sur ce groupe disponible actuellement.

Les 0 dernières News en relation avec Sleep Terror

Aucune news sur ce groupe disponible actuellement.