Kylesa - Interview du 01/03/2009

Kylesa (interview)
 
Depuis le split de Damad et 8 années écoulées, comment voyez vous le parcours effectué par le groupe ? Pensez vous jouir d'un véritable succès de votre coté de l'Atlantique ?
Philip : Pour moi, le vrai succès c'est d'avoir l'opportunité de jouer de la musique "heavy" aussi longtemps que je l'ai fait. Et ça fait maintenant 15 ans !

Je trouve que Static tensions, votre nouvel album, est bien plus mature que les autres tant au niveau de la production que des compositions elles mêmes. Avez-vous cette sensation d'avoir franchi une étape ? Avez-vous préparé cet album différemment des autres ?
Philip : Pas de doutes, c'est l'album pour lequel nous avons travaillé le plus dur. Je pense que c'est définitivement un pas en avant dans la progression du groupe.
Laura : On a pensé construire les chansons de bas en haut. On voulait d'abord avoir une structure solide avant d'y ajouter de la texture ou d'autres couches. Ca devait avoir l'énergie brute et de la "vibe" dans sa forme la plus basique avant que nous ne sentions de pouvoir y ajouter quelque chose. Nous avons aussi pensé à la manière dont les chansons passeraient en configuration live et les avons joué en concert pour voir ce qui marcherait ou non. Philip et moi nous sommes également donné beaucoup d'espace pour travailler sur nos propres idées, s'il avait une idée je le laissais fonctionner avec ça avant d'intervenir et il a fait la même chose pour moi. Cela a donné aux chansons le temps adequat pour se développer par elles-mêmes.

Toujours à propos votre dernier album, A mon avis, il sonne encore plus métal, plus frontal et plus épique que les précédents. Ais-je raison ? Etait-ce votre souhait ?
Philip : C'était notre intention de nous améliorer dans nos capacités de musiciens. Je ne pense pas qu'on ait vraiment beaucoup discuté d'une direction vers un style particulier. Je ne me suis jamais dit pendant qu'on travaillait dessus qu'on allait être plus metal ou quoi que ce soit.
Laura : haha c'est cool. Je pense que c'est plus developpé, c'est sûr, et peut-être "plus metal". On voulait travailler sur des idées que nous avions eu dans le passé; les affiner et les élargir.

Sur Time will fuse its worse, J'avais du mal à distinguer les deux batteurs mais maintenant le problème semble résolu. Combien de temps cela vous a-t-il pris pour jouer (et écrire des chansons) confortablement avec deux batteurs ? Je rappelle que vous ne faites pas du jazz !
Philip : Bien depuis cela on dirait que cet album est le premier pour lequel les gens disent qu'ils peuvent discerner les deux batteries , je pense, pendant la période d'écriture pour "static tensions".
Laura : Je pense que, outre l'aspect production, la venue d'Eric en remplacement de Jeff a beaucoup aidé le groupe. Jeff est un super batteur mais Eric et Carl on immédiatement eu une osmose entre eux. Eric a un background similaire et collait beaucoup mieux à notre style. Il a une compréhension naturelle de la musique géniale et savait exactement où on allait quand il est arrivé. Je pense aussi que Philip et moi avions une meilleure idée de ce que nous souhaitions obtenir des deux batterie en terme de songwriting et de structure. On a laissé plus de place aux batteries pour respirer et porté plus d'attention sur elles. Carl avait aussi un bon sentiment de ce qu'il devait écrire pour qu'un autre batteur le chope et joue le pendant de ses ryhmes et de ses idées.

Je vous ai vu à Bordeaux en 2005 et c'était énorme. Quand pensez vous revenir en France pour une tournée ?
Philip : cet été 2009 !
Laura : avec Torche !

Est-ce plus difficile de tourner avec deux batteurs ?
Philip : Ca l'était au début, mais maintenant je suis vraiment heureux que nous en ayons deux, c'est beaucoup de fun à jouer.

Y a-t-il quelqu'un au sein de Kylesa qui joue dans un autre groupe ? A quoi cela ressemble-t-il ?
Philip : En ce moment, juste Eric ; il est dans le groupe Capsule. Je ne peux vraiment pas expliquer leur son, c'est vraiment leur truc. Je pense juste que c'est très bon.

Quels genre de trucs écoutez vous en ce moment ? Quelles sont vos découvertes musicales de 2008 ? Peut être un nom français ?
Philip : des tonnes de trucs, beaucoup trop pour les énumérer. En français: Gojira, La Fraction... je suis sûr qu'il y en a un paquet. Egalement beaucoup de groupes japonais depuis que nous sommes revenus d'une tournée au Japon.

Tant qu'on y est, quelles sont les influences qui vous poussé à jouer ensemble au sein de Kylesa ?
Philip : là encore il y a beaucoup d'influences. Quelques unes sont Black Sabbath, Pink Floyd, Black Flag, Nausea, Sonic Youth, Fugazi, Bolt Thrower, Slayer, Buzzoven, Can... je pourrais continuer cette réponse longtemps !

Que lisez vous ces jours-ci ? Quelles lectures ont influencé les paroles et la musique de Kylesa ?
Philip : d'habitude je lis beaucoup, mais pour plusieurs raisons ça fait une paire de mois que je n'ai pas lu un livre. Dernièrement ça a été un tas de magazines, principalement de musique et d'enregistrement. Pour moi il n'y a pas eu de livre particulier qui ait eu un effet énorme sur mon écriture sur "Static Tensions", mes principales influences étaient des choses qui se passaient sur un plan social à cette période.

Merci pour l'interview, bon courage pour la suite et félicitation pour ce putain d'album!
Philip : Merci beaucoup !
Laura : Merci !
photo de Swarm
le 06/03/2009
####COMPTEUR_VISITES####

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019