S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Killswitch Engage - "Killswitch Engage II"

Killswitch Engage - "Killswitch Engage II"
chronique Killswitch Engage - Killswitch Engage II
6.75/10 0
Acheter Killswitch Engage Killswitch Engage II sur Amazon

CD album CD album (38 minutes)

 

Style musical : 

Metalcore

 

Année : 

2009

 

Tracklist :

1. "Never Again"
2. "Starting Over"
3. "The Forgotten"
4. "Reckoning"
5. "The Return"
6. "A Light In a Darkened World"
7. "Take Me Away"
8. "I Would Do Anything"
9. "Save Me"
10. "Lost"
11. "This Is Goodbye"

 

Label : 

Roadrunner
Dans le même style :
Trivium - Ascendancy

2009. Cinquième album pour Killswitch Engage et second éponyme, comme pour signifier un retour aux sources pour ce groupe fondateur (en partie) du metalcore. Pourtant, avec chaque nouvel album de KsE on joue un peu au jeu des sept différences avec le précédent opus. L’évolution n’est pas vraiment le point fort du groupe. Malgré tout, le groupe conserve un succès d’estime qui fait que l’on s’y intéresse même si au fond on sait qu’on aura droit à de la soupe.

 

Comme d’habitude, le groupe nous sert un metalcore typique - évitant les trop gros clichés quand même – propre au groupe. On a donc droit au double chant d’Howard Jones, plus puissant que d’habitude et surtout plus hargneux («I Would Do Anthing»), les parties violentes sont classiquement coupées par des breaks plus mélodiques et chaleureux où la voix d’Howard prend toute son ampleur. Cependant, les parties brutales sont bien plus présentes qu’avant et on appréciera la production moins exagérée que sur les deux précédents albums. On retiendra les très énergiques «Reckoning» et «I Would Do Anything» où l’auditeur en prendra plein les oreilles.

 

Du côté des défauts on pourra parler de la peut-être trop grande inspiration d’In Flames époque Colony au niveau du riffing, tout comme Soilwork ne semble jamais être trop loin. Et si dans l’ensemble l’album tient la route, les morceaux s’essoufflent très vite, perdant du piquant à chaque écoute. Quelques «gros tubes» sont quand même là, comme «Reckoning» ou «This Is Goodbye» permettant au groupe de sortir un peu du lot.

 

Certainement meilleur que le précédent «As Daylight Dies», ce nouvel album de Killswitch Engage reste fidèle à ce qu’on a toujours entendu du groupe depuis quelques années maintenant. Ponctués de bons moments et sans aucun gros défaut, l’album s’oublie aussi vite qu’il a été écouté. Un album qui n’est pas aussi mémorable que le premier éponyme des Bostoniens.

photo de DreamBrother
le 10/08/2010

Note des commentateurs : 6.5/10 (sur 2 votes)

Commentaires

Toukene

Sa note : 6/10

Toukene le 11/08/2010 à 14:58:54

IP : 193.252.217.121

" L’évolution n’est pas vraiment le point fort du groupe. Malgré tout, le groupe conserve un succès d’estime qui fait que l’on s’y intéresse même si au fond on sait qu’on aura droit à de la soupe"*

Tout est dit !

Julian

Sa note : 7/10

Julian le 28/10/2011 à 18:19:17

IP : 88.219.239.27

Je ne suis pas totalement d' accord avec la chronique . Oui, l' évolution n' est pas très marquante chez KSE, certes, mais dire que c' est un album qu' on oubliera aussi vite qu' on l' a écouté, je ne suis pas d' accord . C' est un bon album . Au niveau son, c' est un peu différent d' As Daylight Dies ( qui est pour moi, un peu meilleur que KSE II ), apportant plus de légèreté, plus de couleure . Il ne faut pas dénigrer un album comme ça juste parce que ça ressemble aux précédents . J' aime beaucoup ce groupe, dont cet album . J' espère sincérement que je ne suis pas le seul .

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 28/10/2011 à 19:01:59

IP : 81.243.118.30

Peuvent dire merci à CM Punk et Monday Night Raw pour avoir fait rentrer des sous dans la poche pour le studio.

Note : maintenant CM a repris sa vieille intro de Living Colour.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Peter Case - The case files

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016