Born From Pain - Sands of Time

Chronique CD album (29:26)

chronique Born From Pain - Sands of Time
Formé en 1997 sur les cendres de formations reconnues tels que Feeding the fire ou Quarantine, Born from pain nous livre aujourd'hui son nouvelle album. A l'écoute de "Sands of time" notre formation hollandaise est loin de faire dans la dentelle. Pratiquant un Hardcore métal largement influencé par l'école new yorkaise, le groupe ne surprendra personnes tant que le groupe maitrise son sujet.

B.f.P est considérer comme la réponse européene a Hatebreed, et ils sont les dignes représentant de ce mouvement trop souvent repris par beaucoup de groupe en mal d´inspiration. De l´inspiration Born from Pain en as, tellement qu´ils font l´objet de toutes les convoitises. En effet, ils sont un groupe que les tourneurs, organisateurs de festivals s´arrachent. Ayant la primeur de les voir lors du FuryFest et en compagnie de Inside Conflict, Morgue et Aside from a day, je peux vous assurer que les petits hollandais maîtrisent leur sujet !

Revenons à l´album : Compos puissantes, carrées, toujours en perpétuel évolution. Les influences sont diverses : Slayer, Merauder, Crowbar... Les compos sont des Mosh parts en puissance, appelant le coreux a des parties de KdS (Karaté dance Style) effrénées, sans aucun répit ! Sands of time est un album qui s´addresse a un public friand de ce mix de Hardcore et de métal. Les nouveaux espoirs sont des groupes tels que Knuckledust (UK), et Forest in Blood (Fr) pour ne citer qu´eux. On sera surpris par la durée trop courte :30 minutes, de l´album, et aussi on trouve des solos, trop peu !, mais il faut bien tendre l´oreille !

En résumé, un album pour amateurs du genre, certains les trouveront des clones de HateBreed, mais je trouve que ce groupe est une bonne alternative a Hatebreed !
le 25/12/2004

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements