Ecstatic Vision - Elusive Mojo

Chronique CD album

chronique Ecstatic Vision - Elusive Mojo

Ecstatic Vision aime nous happer avec sa musique immersive, stoner, psyché mais ultra lourd et collant, libre et répétitive (pour donner un côté mécanique et hypnotique à la fois).

 

Ce Elusive Mojo est probablement également plus agressif et plein de tension. Si « March of theTroglodytes » est « juste » une intro, elle a déjà le bon goût d'être jouée par le groupe et de ne pas juste être un truc programmé, « Elusive Mojo » nous lance dans le vif du sujet, heavy, psyché et énervé, « Times Up » est rythmé, rapide, heavy, doté d'un chant écorché et d'un sax foufou. « The Kenzo Shake » est un mid tempo urgent et psyché, heavy et épais, doté d'un solo clavier (pratique d'avoir le multi-instrumentiste, Kevin Nickles au sein du groupe). « Venom » est un mid tempo sous tension jusqu'à ce qu'il explose. « The Comedown » est lent et aérien malgré une guitare qui reste saturée, un sorte de psyché épais, ça reste le morceau le moins bien du disque mais pour que l'on ne parte pas fâché le groupe nous lance un « Deathwish 1970 » très rapide avec son sax en avant qui se lâche.

 

Comme souvent pour ce genre de groupe, on se laisse porter par l'album, on n'a pas envie d'écouter juste un titre et de passer à autre chose, l'ensemble nous emporte, on secoue la tête et le reste du corps, je ne serais pas surpris si quelqu'un me disait que ça le met en transe, le tout sans être léger, car ici la mixture du groupe est bien épaisse. Le son colle bien à l'idée du groupe, ni trop clair, ni trop aéré mais pas brouillon pour autant.

 

Elusive Mojo est dispo en CD digipak et LP (noir, doré, face A/B jaune/rouge/bleu et test-press)

 

photo de Papy Cyril
le 12/05/2022

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Humatronic - Structures
Melvins - Joe Preston EP