Le Singe Blanc - Baï Ho

Chronique CD album

chronique Le Singe Blanc - Baï Ho
Ils sont tout de même sacrément frappés...mais sacrément bons ! Une phrase qui va très bien au trio Le Singe Blanc et qu'on pourrait prononcer pour Primus et Psykup deux groupes un peu mappés qui nous surprennent toujours. Bien moins populaire, que ceux précités, le groupe a pourtant des arguments de choix ! 2 basses une batterie un chant au langage assez improbable basé sur des onomatopées. Ça ne finira jamais au top 50, bien évidemment, mais les fans des délires Pattoniens et autres folies y trouveront leur compte.

En général les "chansons" (?) entrent et restent facilement en tête, sorte de boite à tubes underground (Neudels, Poudong) Le Singe Blanc peut finir par être agaçant si on en profite avec modération, mais dans tout les cas c'est un régal d'originalité.
Strak! était déjà un objet fort intéressant, dans la lignée des albums précédents.
D'ailleurs, déjà sur Coreandco, Growl parlait également de Magma. Une comparaison flatteuse, mais tout aussi logique que leur musique ne répond à aucun critère.
Plus qu'un trip amusant, Le Singe blanc n'est pas une blague musicale douteuse...mais une véritable curiosité sur laquelle se pencher.
Un test de folie peut être, un brin trop "conceptuel" si on se met à réfléchir sur le but de ce groupe...Mais au final un trés bon disque que toutes les oreilles ne pourront pas apprécier. A classer quelque part entre du Math rock / Patton / Primus / Magma et autres Objets Discographiques Non Identifiables.

A noter que l'album est accompagné d'un dvd comprenant Clips, vidéos du groupe en Chine, live etc.
photo de Tookie
le 16/02/2009

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements