Royal McBee Corporation + 400 The Cat - Split

Chronique Vinyle 12" (34:04)

chronique Royal McBee Corporation + 400 The Cat - Split

Royal McBee Corporation commence à être habitué aux splits, et c'est cette fois-ci en compagnie des 400 The Cat qu'ils ont sorti l'an passé ce vinyle 12", paru chez Swarm Records.

 

Ce qu'aime RMcBC par dessus tout, c'est la répétition. Le groupe nous balance 2 titres (de plus de 8 minutes chacun) aux sonorités sombres, à la limite de l'impro par moment, et bouclent sur des plans à l'envie, pour bien nous rentrer dans le crâne.

"Brainballs" démarre avec un duo basse/batterie syncopé, difficile de capter tout se qui se joue avec une multitude de plans différents. La voix est lointaine, mais sufisamment audible pour l'entendre s'époumoner avec un chant aigu. Puis à 2'30, on entre dans la 2ème phase, à savoir la répétition infinie du riff de basse, avec des tas d'expérimentations en tout genre par dessus : larsens, sonorités stridentes, voix hurlées/chantées,... Comme l'a si bien dit mon collègue Eric D-Toorop dans sa chro de leur split avec Josh, on est en plein "free-groove-core inventif".

L'approche de "Dig that soil" reste la même : après 1 minute de mise en place, les 7 minutes suivantes répèteront inlassablement la même structure basse/batterie. Par dessus, des nappes sonores, des enregistrements tirés de je ne sais quel film, et une voix saturée, répétant le titre de la chanson à l'envie durant la dernière minute et demi. Avec cette présentation simpliste, j'imagine que beaucoup d'entre vous pourraient rebrousser chemin mais l'expérience est quand même plutôt intéressante... Sur 2 titres. Je ne suis pas sûr que je tiendrai sur un LP complet.

 

Le changement de face est radical : les 400 the cat ne sont pas venus pour faire dans la dentelle et les larsens d'intro annoncent bien la couleur. Le groupe d'Alès s'oriente vers un hardcore / noisecore bien fichu qui donne envie dès le groovy "So far to fall". Ça hurle, les riffs de gratte sont prenants, bref c'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture. Car il faut l'avouer, 400 the cat ne révolutionne rien mais c'est tellement bien présenté qu'on ne peut qu'apprécier ces 5 morceaux, parfois sauvages, et parfois ralentis, tout en gardant un côté sombre pas dégueu : les premières minutes de "Grin Medusa" font quand même sacrément penser à Will haven, non ? D'ailleurs on retrouve ce côté WH dans "Scarecrows", excellent titre qui clôt ce split. Au jeu des comparaisons, "In between lights", interlude musical, me fait également penser à ce que Caffiends pouvait faire en intro de certaines de ses compos. En tout cas, ce mélange lent/rapide passe vraiment bien.

Tout ça pour dire qu'il faudra jeter une oreille très attentive à Stf Helix Nebula, leur premier album qui doit sortir ces jours-ci via Brain Crushing records, çar ces 5 titres donnent l'eau à la bouche.

 

Un split avec 2 groupes aux styles différents mais qui gardent une ambiance sombre commune, le tout dans un bien beau vinyle rouge transparent, ce serait quand même dommage de passer à côté !

photo de Pidji
le 11/03/2013

3 COMMENTAIRES

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 13/03/2013 à 07:12:00

Il est temps pour les Royal McB de se lancer dans un long format avec un début, une fin et quelques titres au milieu... toujours un goût de trop peu ou plus justement de pas assez...

Cobra Commander

Cobra Commander le 13/03/2013 à 09:29:41

A noter que les membres de 400 The Cat jouent aussi dans Morgue et ont joué dans Superstatic Revolution!
En clair: des bons gars!!!

el gep

el gep le 13/03/2013 à 13:47:11

Bah, Eric, ils ont déjà sorti un long, "Natural Drive", après ça commence à dater... Z'êtes jamais contents...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements